Col Claudine

DSC00212

Si vous vous intéressez un tant soit peu à la mode, vous n’avez pas pu passer à côté du retour du col Claudine. En bonne petite fashionista, on adopte la tendance et on se transforme en petite fille sage.

Enfin, sage…

Savez-vous d’où vient cette appellation de col « Claudine » ? Ce col arrondi typique du vestiaire de l’écolière tire ses origines du roman semi-autobiographique de Colette Claudine à l’école, premier volet de la série des Claudine. Ce roman se présente comme le journal de Claudine, une écolière de 15 ans. Son père, un homme original et distrait féru de malacologie (étude des mollusques), est plus préoccupé par l’observation des limaces que par l’éducation de sa fille.

Cette éducation laxiste fait de Claudine une jeune-fille avide de liberté, qui souhaite vivre comme elle l’entend et refuse dès lors les conventions.

Au fil des pages, la jeune-fille raconte sa vie d’écolière. Perversité, cruauté… Les relations entre ses congénères et ses professeurs ne sont guère tendres. Point d’image d’Epinal! Le roman de Colette, bien plus subversif qu’il n’en a l’air, rompt avec l’image de la jeune-fille naïve et innocente.

DSC00209

Voilà pourquoi j’aime le col Claudine. Il donne un air de petite fille modèle… Mais il cache peut-être un petit démon!

Un petit mot sur le patron. Il existe déjà beaucoup de patrons de cols Claudine sur la toile, mais aucun ne me convenait tout à fait : trop « ras-de-cou », pas assez arrondi aux extrémités… J’ai donc mixé le tout et bidouillé légèrement pour créer mon patron parfait (en tout cas pour moi). J’espère qu’il vous plaira. C’est ici que ça se passe : Col-Claudine-LLF

Pour la réalisation, vous aurez besoin de deux morceaux de tissu de +/- 45 x 15 cm (ici j’ai utilisé des chutes de coton) et de 80 cm de biais.

1. Placez le patron au pli tissu et découpez deux fois.

2. Superposez les pièces endroit sur endroit et piquez à 1 cm sur le pourtour. La courbe correspondant au tour de cou ne doit pas être piquée.

3. Crantez et retournez.

4. Posez le biais au tour de cou. Repliez vers l’intérieur les extrémités du biais sur 1cm pour obtenir une jolie finition.

Votre petit col Claudine est terminé. Et en plus il réversible ! Que demande le peuple ?

DSC00222

À porter avec un t-shirt à col rond…

DSC00198

… ou sur un pull à col roulé.

Je vous propose une variante avec bouton. Pour cette version, il suffit d’ajouter 1cm de valeur couture au tour de cou et d’insérer un petit morceau de ruban pour la fermeture. On pique sur l’entièreté du pourtour en laissant une ouverture de 5cm. On crante, on retourne sur l’endroit et on referme l’ouverture au point invisible. Il ne reste plus qu’à coudre le bouton.

DSC00227

Personnellement, je préfère la version avec biais et petit nœud.

Pour un total look, sortez vos ballerines vernies à brides et osez les couettes. Effet garanti!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s