Le tapis d’éveil

Il y a peu, je vous montrais quelques bribes d’un objet mystérieux à l’identité bien cachée (c’était ici).
Il est temps de lever le voile. Voici la chose :

DSC09940

Oui bon, je sais que vous aviez deviné que c’était un tapis d’éveil. Mais soyez sympas, laissez-moi penser que le suspense était à son comble.

Moi qui m’y connais autant en bébés qu’en alpinisme (j’ai le vertige sur la grande roue, ça vous donne une idée de mon niveau), j’ai fait quelques recherches sur le net histoire de ne pas être complètement à côté de la plaque.

DSC09946

J’y ai donc appris que dans l’idéal, un tapis d’éveil doit mesurer au moins 1 mètre sur 1 mètre (j’ai fait plus parce que j’aime vivre dans l’excès), doit être coloré et comprendre  différentes matières et textures, ainsi que des petits éléments préhensibles pour éveiller les sens du lardon.

DSC09947

« Hou les gros nuages menaçants » ou « comment transformer ruban et biais en gouttes de pluie ».

Une fois bien informée, je me suis lancée dans ce projet que je pensais boucler en une bonne semaine… Naïve que j’étais ! Il m’a fallu 2 mois.

Si vous voulez faire pareil, fuyez! voici ce dont vous aurez besoin:

Matériel :

  • 2 carrés de coton de 120 cm de côté.
  • 1 carré de ouatine de 120 cm de côté.
  • Plein de petites chutes de tissus (couleurs et matières variées).
  • Des bobines de fil de toutes les couleurs.
  • Biais et ruban de toutes les couleurs également.

Patron :
Sorti tout droit de ma petite caboche. Maisonnettes, arbres et bosquets, nuages, marre aux canards… La seule limite est votre imagination !

Nombre de carrés de 12 x 12 cm coupés :
44
Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!

Nombre de petits appliqués :
38
Vous savez combien de temps il faut pour faire un appliqué… hmmm ???
Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!! bis

Nombre d’heures de travail :
Inchiffrable.
Trois looooongues soirées rien que pour découper tous les morceaux (44 carrés non compris, sinon ça serait trop facile…)
Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!! ter

DSC09945

Au départ, j’avais prévu de matelasser l’entièreté de la surface du dessous (partie rose) avec la couche de ouatine. Sauf que oui mais non ! Trop grand et trop épais pour pouvoir être manié facilement.

Je me suis donc contentée de faire quelques lignes de piqûre diagonales aux angles. Ce qui donne un joli motif géométrique qui n’est pas sans rappeler cet art déco cher à mon cœur. Ça s’appelle l’art de rebondir.

DSC09943

Un petit conseil pour le patron : commencez par dessiner l’ensemble à taille réelle. Puis numérotez toutes les pièces (fenêtres, cheminées, troncs, nuages…), décalquez-les et reportez le numéro de chaque pièce sur son calque. Sinon vous ne vous y retrouverez plus.

DSC09948

Si vous avez le sens de l’observation, vous reconnaîtrez les projets dont sont issues les chutes de tissu. Vive la récup !

DSC09949

J’espère que la mouflette à qui ce satané tapis  est destiné passera de bons moments à jouer dessus, tirera sur les rubans, tapera ses petits poings dans la ouatine (4cm d’épaisseur, aucun risque de foulure), bref, lui en fera voir de toutes les couleurs… C’est fait pour ça !

PS : Je suis désolée, les photos ne sont pas terribles. Le tapis ayant été achevé in extremis 20 minutes avant d’être offert au Doubitchou, je n’ai eu que 5 minutes pour le photographier (en équilibre sur une escabelle), le quart d’heure restant étant consacré à l’emballage et au transport. Donc lumière pourrie, flash pas joli joli… La maman de la petite propriétaire m’a proposé de venir faire des photos « in situ » avec mini mannequin à l’appui. Je vous montrerai bien sûr le résultat du shooting.

PS2 : J’exagère un peu hein… Ça prend un temps fou, mais c’est quand même très gai à faire, et pas très compliqué (juste long… très très long). Comme le dirait une charmante jeune maman en parlant de son récent accouchement, « c’est pas si pire ! »
Vous commencez à me connaître : j’aime bien me faire plaindre et en rajouter trois tonnes, ça met du piment dans l’histoire !

PS3 : Je vous montre très vite aussi les cadeaux de noël que j’ai réalisés de mes blanches mains.

D’ici là, portez -vous bien !

Publicités

6 réflexions sur “Le tapis d’éveil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s