Nature morte aux pommes

Corbeille au crochet Laissons Lucie Faire

Voilà déjà quelques mois que j’ai réalisé mon premier ouvrage au crochet lors d’un atelier chez Julie.

Je suis très fière de vous présenter aujourd’hui ma deuxième réalisation au crochet, une petite corbeille à fruits ou à pain. Je n’ai pas encore décidé de son usage mais je trouve les pommes plus « photogéniques ». A ma connaissance, on n’a encore jamais vu de « Nature morte au pain »…

Je suis très fière, disais-je… Oui, bon, les serial crocheteuses, arrêtez de rigoler ! Pour la débutante que je suis, c’est une véritable fierté que d’avoir confectionné de mes blanches mains cette petite chose il est vrai pas bien compliquée à réaliser. Des modèles bien plus complexes du livre S’initier au crochet facilement (reçu lors de ce swap) me faisaient aussi envie, mais j’ai eu peur de bloquer et de me décourager. On ne commence pas la couture en réalisant une veste de tailleur doublée à carreaux avec poches passepoilées, à ce que je sache !

Pour réaliser cette corbeille, je suis partie du tutoriel en vidéo de Madmoiselle Pluche. Ce tuto est très clair et m’a vraiment beaucoup aidée. J’ai utilisé le fil zpagetti et un crochet de 12.

Corbeille au crochet Laissons Lucie Faire

Superbe effet de clair-obscur presque digne d’un Caravage. Non ?… Laissez-moi rêver un peu !

Le seul problème que j’ai rencontré a été de savoir quand j’arrivais au bout d’un rang. Je trouve ça difficile quand on crochète en rond. Si vous avez un truc, je suis preneuse (et on ne se moque pas !!!). Du coup il y a probablement quelques erreurs, mais je crois que ça ne se voit pas trop.

Voilà, j’ai encore de sérieux progrès à faire, mais le crochet me plait beaucoup et j’ai donc envie de persévérer. Suite au prochain épisode…

8 réflexions sur “Nature morte aux pommes

  1. C’est un beau début !
    Le plus facile pour savoir où tu en es quand tu crochètes en rond c’est de marquer le début de rang, soit avec un morceau de laine (de préférence d’une autre couleur) soit avec un anneau marqueur. Attention à en choisir qui s’ouvrent sinon tu ne pourras pas les enlever à la fin du rang.

  2. C’est un beau début !
    Le plus facile pour savoir où tu en es quand tu crochètes en rond c’est de marquer le début de rang, soit avec un morceau de laine (de préférence d’une autre couleur) soit avec un anneau marqueur. Attention à en choisir qui s’ouvrent sinon tu ne pourras pas les enlever à la fin du rang.

  3. Je débute aussi en crochet, et celle qui nous apprend nous a dit que pour savoir où est le début il faut mettre un marqueur « ouvrant » que l’on déplacera à chaque rang. Bon crochet !

  4. Mais c’est vraiment bien, BRAVO ! Moi j’ai essayé le crochet, je n’y arrive pas, mais je vais persévérer, un jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s