Capeline Dressing chic 70’s, ou « Comment j’ai dompté le soleil »

Capeline 70's Dressing Chic

J’adore m’exposer au soleil. Oui je sais, c’est mal, trèèèèèès très mal.

Adolescente, je ne protégeais pas du tout pas peau, ni ma tête d’ailleurs : « La crème solaire, c’est pour les Norvégiennes…  » et autres non moins inspirés « Les insolations… je m’en ris… hihihi ! » Heureusement, les années passant, je suis devenue un peu moins con me suis fortement assagie, et j’ai compris que me protéger un tant soit peu des UV n’était peut-être pas une option si saugrenue.

Capeline 70's Dressing Chic

C’est pour cette raison que j’ai décidé me coudre une capeline. Non seulement elle m’évite l’insolation, mais en plus de cela, avec ses larges bords, elle protège mon visage des coups de soleil. ll s’agit du modèle F du livre Dressing Chic revisite les 70’s. Super bouquin !

Capeline 70's Dressing Chic

Pour réaliser mon chapi chapeau (pardon, j’ai pas pu m’en empêcher), je n’ai utilisé que des fournitures issues de mon stock (que j’essaie de faire fondre péniblement…) Le lin blanc à motif de fleurs argentées est un reste de cette blouse (Dressing chic aussi, obsession, obsession…). Pour la doublure, j’ai utilisé un reste de toile de coton blanche et j’ai posé un biais blanc satiné pour la finition du bord.

Pour rigidifier les bords, j’ai utilisé de la vliseline H250. J’ai thermocollé le tissu extérieur et la doublure, et il fallait bien cela ! Parce qu’une capeline avec les bords tout flapis, c’est pas chic !

Et voilà le résultat ! Je suis maintenant parée pour affronter le soleil belge. Si si, je vous jure, il existe parfois !

Mes sources d’inspiration :

Moi je trouve qu’elle a la classe quand même, Claude !

9 réflexions sur “Capeline Dressing chic 70’s, ou « Comment j’ai dompté le soleil »

  1. Superbe et bonne idée moi qui suis allergique au soleil, bah oui ça existe hahahaha. Je t’assure que j’aurai rêvé avoir une peau bien bronzée, je me contente d’un doux hâle et je me fais appeler escalope (vu la blancheur) sur la plage. Eh oui, je l’ai déjà entendu de la part d’un monsieur pas discret qui se baladait sur le bord de plage (bon j’aurai pu le charrier sur sa grossesse bien avancée !!!), mais mon regard lui a tout dit je crois, non mais on ne se moque pas des peaux blondes limite rousses !!!

  2. Tu égales la classe de Claude Gensac avec cette magnifique capeline. Le tissu choisi est très beau. Y a plus qu’à attendre le soleil maintenant. Si si si…. Il viendra… Comme le prince 😁☀️😎

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s