Oh My Pattern, quand les modeuses rencontrent les makeuses

La folie tawashi continue ! Mon billet qui a déjà suscité pas mal de réactions vient d’être partagé sur le tout nouveau site Oh My Pattern. Chic chic chic ! 🙂

Oh My Pattern - les tawashis par Laissons Lucie Faire

Il m’a semblé intéressant de vous dire quelques mots sur cette plateforme web que la plupart d’entre vous ne connaissent probablement pas encore puisqu’elle a été lancée hier.

Oh My Pattern est un site qui « rassemble les modeuses et les makeuses ». Une très bonne chose à mon sens, parce que force est de constater que l’univers des fashion addicts et celui de « celles qui font » (couturières, tricoteuses, crocheteuses) ont parfois encore du mal à se rencontrer.

Bien sûr, les choses ont pas mal évolué depuis quelques années. Les créateurs de patrons indépendants y sont probablement pour beaucoup, de même que l’offre de plus en plus diversifiée et « stylée » en matière de tissu, laine et mercerie en tout genre. Il me semble loin le temps où j’osais à peine dire que je cousais (qu’est-ce qu’on a pu se foutre de moi au début…)

Et pourtant, il y a quelques jours à peine, je suis tombée sur un article d’une blogueuse quadragénaire qui va devenir grand-mère et déplore l’image encore bien prégnante de la mamy « à la chevelure blanche bouclée au reflet bleu avec sa veste sur ses épaules, un mouchoir toujours prêt dans le revers de sa manche et un travail de crochet ou de tricot jamais bien loin » (image à l’appui, une pelote de laine piquée de deux crochets, très belle photo soit-dit en passant)… Et pan, prends-toi ça dans les dents !

C’est marrant, dénoncer des clichés en produisant soi-même des clichés ! Je n’en veux pas particulièrement à la blogueuse en question qui n’a fait qu’exprimer son avis, un avis qui est encore malheureusement partagé par beaucoup.

Les mentalités changent peu à peu et il ne faut pas faire de généralités, mais j’ai le sentiment que la plupart des « fashionistas » et des médias qui les ciblent ont encore tendance à snober les arts du fil (chez Oh My Pattern, on dit « fil style », c’est plus « badass »).

C’est donc une très bonne chose qu’un site s’attaque à la question. Avec son interface épurée et son ton résolument moderne, Oh My Pattern a tout pour plaire aux jeunes modeuses (et aux moins jeunes, y’a pas de raison), qu’elles cousent/tricotent/crochètent ou pas.

La rubrique « Buy it or make it », qui propose une tendance à acheter ou à faire soi-même (ici un maillot de bain en crochet), a particulièrement retenu mon attention.

Vous avez du pain sur la planche Oh My Pattern ! Mais tout ça est plus que prometteur…

Publicités

3 réflexions sur “Oh My Pattern, quand les modeuses rencontrent les makeuses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s