Lingerie Sofia, je couds ma garde-robe capsule #10

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Voilà maintenant cinq ans que je couds passionnément, et pourtant je n’avais jusqu’à présent jamais osé me lancer dans la lingerie home made. Si la confection d’une culotte relevait pour moi du champ des possibles, les choses me semblaient beaucoup plus compliquées, voire même inabordables pour un soutien-gorge.

Sortir de sa zone de confort… C’est tout l’intérêt du défi garde-capsule ! Oser se lancer dans la réalisation de pièces qu’on n’aurait même pas imaginé coudre un jour.

La récente sortie du patron Sofia des Cousettesvous commencez à connaître cette marque, je crois 🙂 – a été le petit coup de pouce décisif pour me motiver.

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Le patron

La pochette Sofia comprend deux patrons, un soutien-gorge allant du 80 A au 100 E et une culotte allant du 36 au 54.

Les bonnets du soutien-gorge sont munis d’armatures. Ils peuvent être souples ou réalisés ou mousse textile. J’ai personnellement retenu la deuxième option. Les bretelles sont réglables et sont gansées pour obtenir un effet ton sur ton.

La culotte est légèrement taille basse et comprend des petits empiècements sur le devant.

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Tissu et mercerie

Trouver tous les éléments de mercerie pour réaliser un soutien-gorge n’est pas chose aisée. Entre la gazinette, la mousse textile, les attaches pour les bretelles et les armatures, il y a de quoi s’y perdre !

C’est pour cette raison que j’ai opté pour le kit vendu par Les Cousettes expressément pour réaliser la parure Sofia. Pour 35 euros, il comprend toutes les fournitures nécessaires à la réalisation d’un soutien gorge et d’une culotte assortie (compter 45 euros pour le kit + le patron). Seules manquent les armatures puisque celles-ci ont une longueur différente selon la taille du bonnet. J’ai trouvé les miennes chez Veritas.

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Le kit que j’ai choisi est destiné à une parure en jersey avec ruban de dentelle et élastique festonné. Pour les couleurs, je suis restée dans la gamme automne avec du beige, du brun et une touche de moutarde. Histoire que mes sous-vêtements m’aillent parfaitement au teint, c’est important 🙂

Si vous voulez en savoir plus sur les fournitures nécessaires pour coudre de la lingerie, Aurore a rédigé un article détaillant le sujet sur son blog.

C’est difficile ?

On ne va pas se mentir… Coudre un soutien-gorge, c’est pas facile ! Les étapes en tant que telles ne sont pas compliquées à comprendre ; la marche à suivre est plutôt intuitive et très bien expliquée dans le livret.

MAIS toutes ces étapes demandent de la minutie, une précision d’horloger. Sinon c’est moche ! L’étape la plus difficile à mon sens est la pose de la gaine pour l’armature. Celle-ci doit être surpiquée à deux reprises et il est très, mais alors très difficile d’obtenir un résultat harmonieux. Vu que j’ai tendance à être perfectionniste et que le jour où j’ai réalisé cette étape j’avais à peu près 2 de tension, je vous laisse imaginer ce que ça a pu donner…

En effet, j’étais vraiment dans un jour « sans », ce qui tombait très mal puisque c’était mon samedi de cours de couture mensuel et qu’enchaîner 8 heures de couture quand on est incapable de faire autre chose que de la crotte en bâton et qu’on aurait, par conséquent, rendu service à la société en restant au fond de son lit, c’est pas une bonne idée !

Ma prof a du à de nombreuses reprises rattraper mes conneries mais toutes n’étaient malheureusement pas rattrapables. Mon soutien-gorge est donc bourré de petits défauts et de petites imprécisions (surpiqûres irrégulières, armature de droite trop haute à l’entre-sein…), ce qui a le don de m’énerver.

J’ai attendu le lendemain pour faire les finitions (gansage et pose des bretelles). J’étais nettement plus en forme et ça s’est beaucoup mieux passé.

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Donc est-ce que coudre un soutien-gorge Sofia c’est compliqué ? Non ! Mais est-ce que c’est difficile ? Oui ! C’est là qu’est toute la nuance.

Si vous voulez vous lancer, faites-le un jours où vous serez en pleine forme et calme. C’est impératif !

La culotte est par contre très facile à coudre. C’est rapide, simple, efficace. Un vrai plaisir !

Bilan… A refaire ?

La culotte, oui, assurément ! Je sais maintenant ce que je vais faire de toutes mes chutes de jersey. Il me reste à acheter un petit stock d’élastique festonné et zou ! Je crois que je n’achèterai plus jamais une culotte dans le commerce.

Le soutien-gorge… oui, aussi, mais pas tout de suite. J’ai besoin de digérer un peu la chose avant de retenter l’expérience. Comme Aurore me l’a dit, il faut coudre deux ou trois soutiens-gorge avant d’arriver à un résultat parfait ou presque. Donc je ne perds pas espoir.

Malgré les imperfections, j’aime quand même beaucoup mon soutien-gorge Sofia. Pour un premier, il est quand même pas si mal ! Il est en tout cas très confortable, a un bon maintien et fait une jolie poitrine, ce qui est essentiel.

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie FaireLingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie FaireLingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

J’espère que cet article rassurera un peu mes comparses de cours qui m’ont tellement entendue jurer sur mon ouvrage que je leur ai ôté l’envie de tenter le modèle. J’en suis vraiment désolée… Les filles, lancez-vous ! Votre premier soutien-gorge ne sera peut-être pas parfait mais il sera sûrement joli quand même et vous serez très fières de vous. Promis ! 🙂

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Concernant les photos, vous comprendrez certainement mon choix de ne pas poser avec ma création. J’aime beaucoup mon blog, mais le don de ma personne connait malgré tout ses limites 🙂 Je ne suis pas quelqu’un de très complexé mais j’ai quand même ma pudeur. Certaines blogueuses ont osé poser en sous-vêtements home made. Je suis très sincèrement admirative, j’aimerais être aussi à l’aise… Mais je ne suis pas sûre de pouvoir assumer.

Je préfère garder un brin de mystère 😉

 

 

Publicités

17 réflexions sur “Lingerie Sofia, je couds ma garde-robe capsule #10

  1. Tu retenteras, c’est sûr! Je te connais, tu ne voudras pas rester sur un travail qui n’est pas de la perfection suprême 😉 . En tout cas, tu as bien su mettre le doigt sur la nuance compliqué – difficile!

  2. Si ce soutif est à ta vraie taille ET confortable alors il est réussi !!!! Après le premier tu pourras sentir LE jour élu pour perfectionner et là, il sera sublime !!!!!!!!!!!! Dès mes premières envies de couturer, alors que je ne cousais pas encore mes ‘tites pochettes droit, j’ai voulu faire ma lingerie et me suis offert en cadeau un dvd complet et les fournitures, fait par une pro, Hanne venant de Gand, fort sympathique qui répond à toutes les questions fort gentiment. Depuis toutes ces années il est resté dans son emballage, tout ce temps pendant lequel je ne suis toujours pas ravie de ma qualité couturesque 😉 …… Mais Tôa tu ne vas pas attendre aussi longtemps, et bientôt tu réaliseras les soutifs « éveil » de Craquinette 😀 !!!! Bizzzz, Leelou

      • Voilà le lien du blog : http://leblog.faites-votre-propre-lingerie.fr
        Ben dis donc……. je viens de m’apercevoir que cela fait 3 ans qu’il dort, tout neuf, bien rangé et que je ne suis toujours pas contente de ma couture. Et si tu vas voir les articles sur le shorty, tu t’apercevras que j’y ai mis mon grain de sel, totalement ignare que j’étais (bon, j’en sais seulement un ‘ti peu plus maintenant)……..sans gène…. 😉 ; La gentille Hanne a eu bien de la patience !!.
        Voilà le lien de la boutique : http://www.faites-votre-propre-lingerie.fr/
        Mais le site est en travaux, les envois suspendus……
        Ton article m’a donné envie de tenter a minima le shorty, aucune culotte du commerce ne me convient, MERCI beaucoup de me pousser à enlever la poussière du dvd !! Je dois TELLEMENT, TELLEMENT à toutes les bloggeuses passionnées qui partagent TELLEMENT, TELLEMENT, telles que Tôa !! bizzzz, Leelou

      • Oh merci Leelou, ça me fait plaisir. C’est le genre de commentaire qui donne aux blogueuses comme moi la force et l’envie de continuer parce que ce n’est pas toujours évident. Mais quand on voit qu’on apporte quelque chose aux lecteurs, ça rebooste ! C’est une très bonne idée de te lancer dans le shorty, tu verras ce n’est pas si compliqué. Merci pour les liens ! Bisous

  3. Mais c’est hyper impressionnant !!! Cette réalisation est incroyable !!! Je veux bien croire que tu vois tous les petits défauts parce que tu l’as fait et que tu sais où il se passe des choses, mais je t’assure qu’avec un regard extérieur, rien de tout ça ne transparaît, il est vraiment superbe ce soutien-gorge !! Bravo !!!

  4. C’est amusant, nous avons toutes les deux choisi de coudre un soutien-gorge ce mois-ci pour notre garde-robe capsule ! Je suis donc d’autant plus ravie de te lire. Pour ma part j’ai cousu le patron d’Etoffe malicieuse. Ton ensemble est magnifique, bravo !!! Je te rejoins sur le côté minutieux et précis de la chose !!! En tout cas, moi aussi je suis ravie d’avoir passé le cap et d’avoir cousu mon premier soutien-gorge !
    https://sbcreationscouture.wordpress.com/2017/10/31/talisman/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s