Je couds ma garde-robe capsule, le Bilan

Un an de couture en mode garde-robe capsule, 12 vêtements, ça mérite quand même un petit bilan ! Retour sur mes réalisations et sur ce défi un peu fou lancé par Clo il y a un an.

Le projet initial

Voilà les patrons que j’avais décidé de coudre à la base, les trois derniers étant optionnels (j’avais joué la sécurité en « m’engageant » à coudre 9 modèles au lieu de 12 mais finalement j’en ai quand même cousu 12) :

On retrouve de gauche à droite et de haut en bas :

  1. Pantalon Safran Deer and Doe
  2. Chemise Mélilot Deer and Doe
  3. Débardeur en jersey Elna Basics
  4. Débardeur à plastron Dressing Chic
  5. Pyjama Wear Lemonade
  6. Short Châtaigne Deer and Doe
  7. Robe Lolita Wear Lemonade
  8. Combinaison India Wear Lemonade
  9. Jupe Burda
  10. Bikini Ursula Wear Lemonade
  11. Veste Burda
  12. Manteau Burda (style cape)

Comme vous le verrez vite, je n’ai pas entièrement respecté cette liste, principalement parce que l’année 2017 a été riche en sortie de nouveaux patrons et que mes envies ont donc forcément évolué en cours de route. Je n’ai cousu que 5 des patrons initialement prévus.

J’ai également changé une catégorie puisque j’ai laissé tomber le maillot (enfin, la catégorie maillot… je ne suis pas encore devenue naturiste, le sable ça gratte) pour un ensemble de lingerie. La faute à Aurore qui a sorti son super patron !

Les modèles

Voici les 12 modèles que j’ai finalement cousus.

Janvier, robe Lolita Wear Lemonade

C’est probablement le vêtement que j’ai le moins porté même si je l’aime beaucoup. L’encolure bateau est un peu trop échancrée à mon goût et le confort n’est donc pas optimal au niveau des épaules. Un modèle à refaire en apportant quelques modifications.

Lire le billet

Février, pantalon Safran Deer and Doe

Pantalon safran Deer and Doe (version A) par Laissons Lucie Faire

En peau de sirène s’il vous plait ! Beaucoup porté, hyper confortable, coupe impeccable (mais quelques retouches apportées au niveau des genoux qui baillaient).

Lire le billet

Mars, chemise Mélilot Deer and Doe

Je n’aime pas particulièrement les carreaux mais j’avais reçu ce tissu dont je ne savais que faire et au final ma chemise est probablement le vêtement que j’ai le plus porté cette année. Je l’adore 🙂

Lire le billet

Avril, jupe Holly La Maison Victor

Jupe Holly La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Elle aussi je l’ai beaucoup portée, plutôt en été, jambes nues avec des sandales et une petite blouse blanche. Le patron est super mais ça je le savais déjà puisque je l’avais déjà testé pour une première version. J’ai ici ajouté des passants de ceinture, très utiles vu que je porte souvent mes jupes avec un haut rentré dedans et donc une ceinture (ça « finit  » mieux la tenue… Je parle de plus en plus comme ma grand-mère, c’est pas forcément bon signe).

Lire le billet

Mai, Débardeur Elna Basics

Rien de compliqué pour le haut en jersey, un bon petit marcel cousu en deux temps trois mouvements. Beaucoup porté à la belle saison et parfait sous une veste ou un gilet une fois le froid revenu.

Lire le billet

Juin, short Scarlet La Maison Victor

Je ne suis qu’amour pour ce short que j’ai porté tout l’été. Tout simple mais coupe impeccable. A porter « à plat » ou avec des sandales à talons pour un look plus chic (et plus sexy).

Lire le billet

Juillet, débardeur à plastron Dressing Chic

Débardeur à plastron

Ce petit débardeur, je l’ai un peu moins porté que les autres vêtements précités, peut-être en raison du motif qui est plus « présent ». Mais je le sors quand même de temps en temps et je l’aime bien.

Lire le billet

Août, trench Luzerne Deer and Doe

J’ai passé beaucoup, bôôôôôcoup de temps pour coudre ce trench mais le résultat s’est révélé à la hauteur de mes espérances. Super pour la mi-saison, vivement le printemps pour que je puisse le reporter !

Lire le billet

Septembre, nuisette Mia Les Cousettes

Nuisette Mia et pyjama Tia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Vous allez dire que j’aime tous mes vêtements capsule et que tout ça est trop positif pour être honnête, mais voilà, j’adore ma nuisette aussi. Le jersey est hyper confortable, j’adore les petits oiseaux et la coupe est parfaite.

Petite précision : le col bénitier tient bien en place, ce qui est important point de vue confort. Pas d’évasion de boops pendant la nuit 🙂

Cerise sur le gâteau, le petit pyjama assorti pour ma Cracotte d’amour ♥

Lire le billet

Octobre, ensemble de lingerie Sofia Les Cousettes

Lingerie Sofia Les Cousettes par Laissons Lucie Faire

Voilà le « vêtement » capsule qui m’a donné le plus de fil à retordre, mais quelle fierté d’avoir réalisé mon premier soutien-gorge cousu-main. Le résultat est perfectible mais c’est quand même déjà pas si mal pour une première. À refaire !

Lire le billet

Novembre, combi-pantalon La Maison Victor

Combinaison La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Un vêtement que je trouve assez chic mais que j’ai un peu moins porté parce que je n’ai pas l’habitude des des combinaisons et du coup ça n’est pas encore un « réflexe ». Pourtant je l’aime beaucoup et il fait son petit effet, donc aucun regret. Je vais essayer de le sortir un peu plus souvent (même si c’est pas top pratique pour faire pipi).

Lire le billet

Décembre, veste h Dressing Chic

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Cette petite veste toute simple, je l’ai terminée avec un peu de retard, début janvier (je ne suis quand même pas une machine), donc je n’ai pas encore beaucoup de recul. Mais je l’adore et je l’ai déjà beaucoup portée. Elle est parfaite au-dessus d’une blouse légère. Je pense qu’elle va devenir une pièce phare de ma penderie.

Lire le billet

Style et couleurs

On ne peut pas vraiment dire que je me sois lâchée sur la couleur dans le cadre de ce défi 🙂 Du beige, du blanc, du noir et, folie des folies, du bleu jeans… la sobriété était au menu ! J’ai quand même introduit quelques imprimés discrets, rien de foufou non plus.

En même temps, c’est un peu ce que j’attends de pièces capsules : pouvoir les assortir facilement et les porter dans n’importe quelle condition (ou presque… on va quand même éviter la nuisette pour un rendez-vous chez le notaire), en faire des pièces durables dont je ne me lasserai pas au bout de quelques semaines. Slowfashion est mon maître-mot !

C’est pour cette même raison que j’ai particulièrement soigné mes finitions dans chacune des pièces cousues. Je le fais de toute façon en règle générale, mais ici j’ai encore mis plus le paquet. Mention spéciale pour le biais rouge à fleurs qui ganse toutes les valeurs couture du trench Luzerne (dont je ne me lasse pas, vivement le printemps) et pour la doublure avec passepoil de ma veste Dressing Chic :

Trench-coat Luzerne Deer and Doe par Laissons Lucie Faire

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Les + du défi

Il y en a beaucoup en fait :

S’organiser, prévoir… et changer

S’organiser et prévoir, c’est un peu ma came. Planifier, évaluer la « portabilité », réfléchir, trouver la meilleure option, le meilleur tissu pour coudre un vêtement qui ira parfaitement et pourra être associé avec un maximum de pièces de sa garde-robe.

Ça peut sembler un peu tiré par les cheveux mais moi j’adore cette démarche. Mon budget mode est en effet relativement limité (c’est d’ailleurs notamment pour cette raison que je me suis lancée dans la couture) et il est donc important pour moi de ne pas faire n’importe quoi sur le coup d’une émotion ou d’une envie passagère.

Quoi qu’il en soit, les règles du défi étaient très souples puisqu’il était possible de changer de vêtement pour une catégorie, voire même d’adapter l’une ou l’autre catégorie, ce que je ne me suis pas privée de faire. Je n’ai donc ressenti aucune contrainte et je me suis beaucoup amusée.

Le timing était parfois un peu serré mais un petit coup de pied aux fesses de temps en temps pour avancer, ça ne me dérange pas 🙂

Coudre utile et réfléchi en mode slowfashion

Ce point rejoint le premier. Coudre une garde-robe capsule, c’est réaliser quelques belles pièces intemporelles, combinables entre elles à l’infini, de bonne qualité et avec de belles finitions.

C’est un peu le principe de la slowfashion, choisir des vêtements durables plutôt que le dernier bomber bleu électrique avec une licorne brodée dans le dos (je caricature un peu), de mauvaise qualité et confectionné dans des conditions plus que douteuses (là par contre je ne caricature pas du tout).

C’est ce que j’essaie de faire en général, que ce soit en matière de couture ou d’achat de vêtements (très rare, parfois une pièce en seconde main, presque plus jamais de neuf, exception faite des chaussures). Bon, ça m’arrive quand même de fonctionner au coup de cœur hein, je suis humaine, mais c’est peu fréquent. En règle générale, je préfère planifier et réfléchir.

Je suis un peu chiante en fait 🙂

Sortir de sa zone de confort

Je ne suis pas certaine que je me serais lancée dans la confection d’une combinaison ni d’un ensemble de lingerie sans ce défi.

J’avais vraiment envie de le mener à bien jusqu’au bout et de remplir toutes les catégories, d’autant plus que je m’y étais engagée « publiquement ». C’est un peu comme quand on annonce à tout le monde qu’on arrête de fumer (ou n’importe quelle bonne résolution). On a une motivation en plus pour ne pas craquer parce que ça devient une question de fierté personnelle.

Du coup j’y suis allée à fond, en tout cas pour certaines pièces parce qu’il faut bien avouer que j’ai aussi joué la facilité plus d’une fois (débardeur à plastron, top en jersey tout simple…)

Sortir de sa zone de confort, c’est bien, mais se ménager un peu, c’est pas mal non plus.

Remarquez que j’avais quand même ouvert un petit parapluie au-dessus de ma tête puisque je m’étais engagée à coudre 9 pièces, les 3 suivantes étant en bonus. En fait dès le départ j’avais envie de réaliser les 12 mais j’ai joué la sécurité histoire de ne pas « perdre la face » si je ne devais pas y arriver (tout est relatif, je m’en serais remise quand même je crois).

Les –

Personnellement je n’en vois pas. On pourrait reprocher au défi garde-robe capsule son côté contraignant, le fait de restreindre les possibilités et de ne pas laisser de place à l’envie du moment, au « coup de folie ».

C’est probablement le cas pour les personnes qui ne cousent pas beaucoup, mais pour moi, compte tenu de ma production couture sur une année, ça n’est pas du tout un problème. Je couds beaucoup plus que 12 vêtements par an (j’en suis plutôt à une bonne cinquantaine en fait, en comptant les accessoires, les cadeaux et les vêtements pour ma fille), donc ça me laisse largement de quoi m’amuser et coudre au coup de cœur selon l’envie du moment sur le côté.

Apparemment, certain(e)s se sont moqué(e)s de la démarche proposée par Clo, voire l’on critiquée violemment. Je n’ai lu aucun article ou commentaire à ce sujet (aucun intérêt et puis ça m’a laissé plus de temps pour coudre ma cinquantaine de pièces de l’année, c’est pas plus mal), mais j’ai appris cela en lisant un commentaire de Clo suite au très bon et très drôle article de Cousu Dodu.

Ce défi n’a été imposé à personne jusqu’à preuve du contraire. Il y a des maniaques de l’organisation, des « control freak » dont je fais indéniablement partie depuis mon plus jeune âge (oui mes chaussettes sont classées et compartimentées par catégorie – soquettes très échancrées pour ballerines, soquettes un peu échancrées pour baskets, chaussettes mi-longues, chaussettes longues – et par couleurs… je vois pas où est le problème !). Laissez-nous exprimer nos névroses bon sang 🙂

En conclusion

Le bilan du défi « Je couds ma garde-robe capsule en 2017 » est pour moi très positif. J’ai réalisé 12 pièces que j’aime beaucoup, la plupart ont été et seront beaucoup portées. J’ai pu laisser libre cours à mon petit côté obsessionnel tout en m’amusant et ça, c’est pas rien 🙂

Un grand merci à Clotilde d’avoir eu l’idée de lancer ce challenge et un grand bravo à elle ! Merci aussi pour l’organisation du concours pour lequel je vais évidemment tenter ma chance. Les prix sont fous ! Je croise les doigts !

Je vous dis à bientôt pour la suite, parce que le défi garde-robe capsule a beau être terminé, c’est pas demain la veille que je vais m’arrêter de coudre 🙂

Publicités

11 réflexions sur “Je couds ma garde-robe capsule, le Bilan

  1. Merci pour ton article. Je me rends compte que je te suis depuis un moment puisque je connaissais tout ! Tes coutures et commentaires m’inspirent beaucoup, je prends beaucoup de plaisir à ces petits rendez-vous 😊 Merci beaucoup !

  2. Superbe rétrospective !!! Je te piquerai bien quelques pièces dont ton trench-coat que je trouve juste magnifique !!! On va s’ennuyer sans ce défi car ça occupe pas mal tout ça !!! Belle journée 😊

  3. Ah mais si…. la nuisette associée à la veste dressing chic le « fera » très bien pour aller voir le notaire en fin d’aprèm d’été 😉 {n’oublie pas les talons} !!!! ben j’aime son tissu… Très bôô bilan !! Tu m’apprends les mauvaises critiques faites à Clothilde, quand on n’adhère pas à un projet on passe son chemin pour se faire plaisir ailleurs, on ne gâche pas celui des autres ; cela prouve que je ne fréquente que de jôôlis coins !!!! Dommage que Clothilde se soit laissée toucher aussi sévèrement mais…… je la comprends. Avoue que ta GRC a eu un gros avantage, le pin’s ajouté à tes photos… Craquinette !! bizz, Leelou

    • Je n’ai pas non plus lu moi-même les commentaires négatifs. Je pense que moi aussi je ne fréquente que les jolis coins 🙂 C’est vrai que la frimousse de Cracotte est un avantage de poids. J’aurais du « l’exploiter » un peu plus 🙂 (ooooh la mère indigne !)

  4. Quel plaisir de lire ton article !!! C’est vraiment une belle collection de pièces que tu as réalisé pour ce défi !!! C’est top aussi d’avoir ton recul dessus et de se rendre compte que tu as vraiment bien planifié ta capsule vu que toutes les pièces te conviennent !!! Bravo pour ces belles réalisations !!!

  5. Que de belle réalisations, bravo !
    Je suis fan de ton Trench Luzerne de Deer and Doe. C’est une pièce que j’aimerais beaucoup coudre, mais je ne suis pas sûre d’avoir le niveau 😉
    Je n’ai pas participé à ce défi (je ne couds pas suffisamment de vêtements pour l’instant), mais j’aime le principe !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s