Veste H Dressing Chic, je couds ma garde-robe capsule #12

Avec quelques jours de retard facilement justifiables pour cause de fêtes, réjouissances et boustifailles intempestives ces deux dernières semaines, je vous présente mon douzième vêtement du défi garde-robe capsule. Voilà qui clôt une année de challenge couture et je ne suis pas peu fière d’être arrivée au bout.

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Le mois de décembre est donc celui de la veste !

Le modèle

J’ai choisi de coudre la veste H Dressing Chic – non, mon bouquin n’est toujours pas à vendre 🙂 -, un modèle que j’ai déjà cousu à deux reprises, en noir ici et en jeans à paillettes ici.

J’aime beaucoup ce modèle à la coupe simple qui est très facile à coudre. Pas de boutonnières, pas de poches, pas de col tailleur… On va dire que pour une veste, on a vu plus compliqué. Vu mon emploi du temps en décembre, ça tombait plutôt bien.

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Normalement le modèle ne comprend pas de doublure non plus. Mais bon, faut pas déconner quand même, un award « capsule wardrobe » ça se mérite ! J’ai donc décidé de doubler ma veste et même d’ajouter un petit passepoil entre la parmenture et la doublure, soyons fous !

Le tissu

Je voulais une veste pas trop épaisse pour pouvoir la glisser sous un manteau, mais  aussi suffisamment chaude pour pouvoir la porter en hiver sur un petit top. C’est comme souvent aux Tissus du Chien Vert que j’ai trouvé mon bonheur en ce fin lainage crème avec un motif de lignes obliques en relief.

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Il est légèrement extensible ce qui est parfait pour ce modèle plutôt cintré. La doublure est une Venezia ton sur ton (ou presque). Le petit passepoil kaki, une couleur que j’adore, c’est la petite touche en plus. Aucune utilité si ce n’est le plaisir de mes petits yeux quand je pends ma veste sur son cintre. Que voulez-vous, j’aime de toute mon âme les jolies finitions… Je n’allais quand même pas me priver de ce petit bonheur simple 🙂

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

La coupe

Sur Instagram, on m’a demandé s’il fallait couper toutes les pièces avec les lignes obliques dans le même sens où s’il fallait procéder « en miroir » pour obtenir un résultat symétrique sur le devant (et dans ce cas-ci aussi sur le dos puisque celui-ci est en deux parties avec une couture milieu-dos).

Je ne sais pas du tout s’il existe une norme en la matière, il me semble que les deux options sont valables et ne sont finalement qu’une histoire de goût. Pour ma part, avec ce type de motif très fin et discret, je préfère tout couper dans le même sens pour créer une continuité dans le motif. En plus, c’est plus simple puisqu’il suffit de plier le tissu en deux lisière sur lisière et de couper les pièces de patron en double épaisseur pour que le motif soit dans le même sens sur chaque partie.

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Concernant la doublure, j’ai appliqué les techniques apprises au cours en ajoutant un pli d’aisance au milieu dos (très important pour éviter que la doublure ne se déchire). Vous noterez que je suis assez folle pour retirer ma veste et me retrouver en top, dehors en plein mois de janvier, tout ça pour vous montrer mon beau pli d’aisance, qui de toute façon n’est pratiquement pas visible sur la photo ! Heureusement que je ne suis pas très frileuse (je suis sûre que j’ai des gènes islandais qui traînent quelque part).

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Vous pouvez voir la finition des coins sur la photo ci-dessous (faite à l’intérieur celle-là, j’ai sûrement aussi des gènes espagnols).

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Les couleurs claires en hiver

A la Belle Epoque et même encore au-delà, les couleurs claires telles que le blanc, le crème et le beige ne pouvaient être portées qu’à la belle saison, c’est-à-dire grosso modo de mai à septembre. En dehors de cette période, INTERDICTION !

Heureusement les usages sont bien plus souples de nos jours. Mais même si aujourd’hui tout est permis, du moins en apparence, force est de constater qu’il reste quelque chose de ces normes du passé. Une fois l’été fini, on assiste au grand retour des couleurs foncées, voire du total look noir. Je n’ai rien contre, j’adore le noir, mais tout le temps et sur tout le monde, ça devient vite déprimant.

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Alors bien sûr, porter un pantalon blanc en plein hiver dans un pays à la pluviométrie pour le moins abondante, ça peut être hasardeux. Une flaque de boue, un conducteur peu scrupuleux, et c’est le drame.

Mais rien n’empêche de porter un haut de couleur claire. Ça illumine le visage en un rien de temps et on a bien besoin de ça en ces tristes et mornes journées (j’envisage sérieusement l’injection de vitamine D en intraveineuse).

Veste H Dressing Chic crème doublée par Laissons Lucie Faire

Pour ma part, j’évite le blanc « plus blanc que blanc » qui ne me va pas très bien et je me tourne plutôt vers le blanc cassé et le crème, plus chauds. J’ajoute quelques bijoux dorés, ici de longues boucles d’oreilles, et je fais un gros pied de nez au ciel plombé !

Bilan

Bref, tout ça pour dire que cette petite veste tombe à pic. Elle n’a rien d’extraordinaire ni d’extravagant, c’est sûr (enfin le passepoil, quand même !), mais ce n’est pas forcément ce qu’on demande à une pièce « capsule ». Ma veste H s’accorde parfaitement avec une grande partie de mes vêtements et elle réchauffera robes et petits hauts jusqu’à l’arrivée du printemps (voire de l’été). C’est pile-poil ce qu’il me fallait.

L’association veste, top (ici le top Malia de La Maison Victor, jamais blogué, il faudra quand même que je remédie à ça), jeans et bottines à talons est d’ailleurs un peu mon uniforme de travail. Sérieux mais pas trop, comme mon boulot en somme 🙂

Je suis vraiment très contente de cette douzième pièce de ma garde-robe capsule, cousue en deux petites soirées (le modèle est vraiment facile, parfait pour une première veste). Plus globalement, je suis très contente d’avoir participé à ce challenge et d’avoir pu le mener à bien jusqu’au bout. Je ferai un bilan très prochainement parce que c’était pas rien quand même cette histoire !

Bisous à vous !

P.S. 1 : Mes photos ne rendent vraiment pas justice à ma veste mais avec cette luminosité presque inexistante, c’est vraiment compliqué de faire mieux. Vivement le printemps (j’aime l’hiver jusqu’aux fêtes, une fois celles-ci passées je trouve ça hyper relou !)

P.S. 2 : J’ai écouté une très belle émission radio il y a quelques jours, « Les petits vêtements de Véronique » – écouter des émissions en podcast en faisant le ménage, un des petits plaisirs coupables qui rythment ma vie trépidante 🙂
Il s’agit d’un documentaire de Vinciane Moeschler sur le travail de l’artiste plasticienne Véronique Decoster dont voici le pitch : « Depuis des décennies, on habille les fratries de la même manière. Pour des raisons économiques, esthétiques, pour ne pas faire de jaloux, qu’ils soient jumeaux ou non, consentants ou non… » 

Véronique Decoster questionne par son travail cette thématique banale et anodine en apparence, mais qui touche finalement à l’individualité et à la construction de la personnalité de l’enfant. L’évocation des heures passées par la maman et la grand-mère de l’artiste pour coudre avec amour de jolies tenues pour elle-même et sa sœur – des tenues identiques pour deux petites filles pourtant bien différentes – m’a forcément parlé et touchée.

Un très beau documentaire que j’avais envie de partager avec vous, diffusé dans l’émission Par Ouï-dire sur La Première. J’adore cette émission, le Lieutenant déteste, il dit que le générique lui donne envie de se pendre… chacun sa sensibilité 🙂

L’émission peut être écoutée en podcast ici.

 

Publicités

18 réflexions sur “Veste H Dressing Chic, je couds ma garde-robe capsule #12

  1. Très jolie veste et quelles finitions 👍🏻D’accord sur la couleur en hiver ! Moi cette année en septembre, sans trop y réfléchir, j’ai acheté une jupe plissée (je les collectionne) blanc cassé et c’est vrai que plusieurs personnes dont mon partenaire m’ont dit « du blanc en hiver ??? » 🙄 ben oui, je fais c’que je veux na 😂 bonne continuation comme ont dit chez nous et courage avec cette grisaille.

  2. PaaaarFaite !!!! Et ta réflexion (pitite veste sur haut/top kon met kankonveut ou, pour moi, gilet/haut) est exactement la mienne depuis pffiouuuu. Et puisque ton livre n’est pas à vendre, tu as mis une étincelle au milieu de mon brainstorming : il manque koi dans ma GR pour la saison actuelle, les patrons pas encore utilisés, les tissus en stock, les nouveaux cours, etc…… Et voilà, j’ai mon futur gilet/forme veste simple… s’il est réussi 😉 !! de plus, mon objectif « finitions plusse que léchées », pas encore atteint, nécessite absolument que tu révèles ta technique finition intérieure avec du passepoil (au lieu du biais à cheval), tu veux bien hein ??!! Et j’adhère tout à fait au reste de ta réflexion !! BRAVOOOO !! et bravissimo pour ce défi complètement plusse que réussi !!!! bizzzz, Leelou

    • Je ferai sûrement un tuto pour la mise en doublure mais à mon avis pas tout de suite, ma ToDo list est bien trop longue 😊 Le passepoil c’est vraiment simple, il suffit de le poser en sandwich entre la parmenture et la doublure.

  3. Tout d’abord mes Meilleurs Voeux pour 2018.
    Ta veste est super jolie, pour ma part je double toujours les vestes et j’insère toujours un passepoil.
    Plus joli pour la vue….

  4. Elle est vraiment très sympa cette petite veste !!! J’aime beaucoup cette touche « finition parfaite » avec ce passepoil kaki !!! Et tu as raison, c’est top de sortir des couleurs foncées en hiver aussi !!! Et surtout, bravo d’avoir relevé le défi de la garde-robe capsule !!!!

  5. Pingback: Je couds ma garde-robe capsule, le Bilan | laissons Lucie Faire

  6. Pingback: Short châtaigne bi-matière, 2 en 1 | laissons Lucie Faire

  7. Pingback: Givre de maternité Deer and Doe | laissons Lucie Faire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s