Chemise l’élégant, patron Les BG

Chemise l'Élégant, patron de couture Les BG, par Laissons Lucie Faire

Je vous ai annoncé de la couture pour barbu il y a peu, et bien voilà, on y est !

Mon barbu… s’il y’en a bien un que j’ai tendance à négliger dans mon activité couturesque, c’est lui ! Pour plusieurs raisons, parce que je suis une sale égoïste je trouve ça plus amusant de coudre des modèles pour femme et pour enfant (plus de couleurs, plus de modèles, plus de motifs… plus de tout) et parce que je pensais tout simplement que ça ne l’intéresserait pas de porter des vêtements cousus par sa chère et tendre…

À tort apparemment, puisqu’il m’a récemment glissé à l’oreille que oui, un pantalon ou une chemise homemade, ça lui ferait plaisir. Si c’est demandé gentiment…

Il le mérite bien quand même. Bientôt 13 ans qu’il me supporte ! Il a même été assez fou pour créer deux petits êtres avec 50% de mes gènes. La première a l’air de bien s’en sortir, la deuxième on verra. C’est pas rien je vous assure. En tout cas ça vaut clairement bien une chemise (peut-être même deux).

Le patron

Au salon Créativa de Bruxelles, j’ai eu le plaisir de rencontrer David et Olivier, candidats de la troisième saison de Cousu Main qui ont lancé une marque de patrons pour hommes ,« Les BG, patrons pour beaux gosses d’aujourd’hui ». Je trouve l’initiative super parce qu’il y a clairement un manque en matière de patrons pour hommes.

Je suis repartie de là avec trois nouvelles pochettes patron sous les bras,  le pantalon « le Culotté », le sweat « le Décontracté » (qui peut être détourné en version femme, intéressant ça…) et la chemise « l’Élégant ». C’est par ce dernier modèle que j’ai décidé de commencer.

La chemise l’Élégant est un modèle assez ajusté qui présente plusieurs options de coupe : une version avec pinces pour un résultat très (très) cintré, une version sans pinces et une version avec un pli plat dans le haut du dos pour plus d’ampleur. J’ai opté pour la version ajustée mais sans les pinces. Le tombé est impeccable.

Chemise l'Élégant, patron de couture Les BG, par Laissons Lucie Faire

Attention, j’ai l’impression que le modèle taille plutôt petit. Il faut absolument se référer au tableau des tailles ! Ou alors je me suis plantée dans ma prise de mesures… c’est possible aussi.

Les manches comportent également deux options de finitions : soit une fente capucin (j’appelle ça plutôt fente chevesse), soit une fente au biais (ou fente indéchirable), plus facile à réaliser  si la première option vous fait un peu peur.

Les valeurs couture ne sont pas comprises. Ça peut en rebuter certains mais moi j’aime bien parce que cela permet d’ajouter soi-même les valeurs que l’on souhaite, et de toute façon je change presque toujours les valeurs couture proposées pour les adapter à ma sauce.

Le tissu

C’est évidemment le Lieutenant qui a choisi le tissu… mais je l’ai peut-être légèrement orienté quand même 🙂 On a un peu les mêmes goûts donc c’était plutôt facile de tomber d’accord. J’avais peur qu’il choisisse des carreaux (bonjour les raccords, pas bonne idée de me lancer dans pareille entreprise avec cet enfant qui me pompe toute mon énergie et une bonne moitié de ma substance neuronale) mais il a finalement jeté son dévolu sur un coton blanc avec un petit motif de cravate noire et rouge. Discret, et sobre mais un avec la petite touche d’originalité en plus.

Personnellement, j’aime beaucoup. Pour les boutons, on a fait simple aussi mais pas trop puisqu’on a choisi des petits boutons blancs avec un rappel de rouge. Tout blanc ça aurait été trop simple, tout rouge ça aurait trop tranché.

Chemise l'Élégant, patron de couture Les BG, par Laissons Lucie Faire

Chemise l’Élégant Les BG par Laissons Lucie FaireJ’ai coupé l’empiècement intérieur d’épaule dans un coton blanc uni pour éviter que le motif de cravate ne soit visible par transparence sur l’endroit du vêtement. Enfin, ça c’est la raison officielle pour faire genre « je gère à fond tous les détails et je pense à tout ». La raison officieuse, la vraie, c’est tout simplement que j’ai oublié que cette pièce devait être coupée deux fois et non pas une et que quand je m’en suis rendu compte, c’était trop tard, je n’avais plus un morceau de tissu suffisant pour la couper au pli tissu.

Chemise l’Élégant Les BG par Laissons Lucie Faire, détail de l'empiècement épauleVoilà voilà, on se rattrape comme on peut et c’est un mal pour un bien puisque les cravates auraient vraiment été visibles par transparence à moins d’obtenir une superposition parfaite des deux pièces… ce qui supposerait d’avoir un sacré compas dans l’œil et une deuxième moitié de substance neuronale opérationnelle.

Chemise l'Élégant, patron de couture Les BG, par Laissons Lucie Faire

Difficulté

Je n’ai pas trouvé l’Élégant très compliqué à coudre mais j’ai déjà cousu plusieurs chemises, j’imagine que ça aide. Ce patron me semble accessible pour une première. La marche à suivre est en tout cas claire et toutes les pièces s’assemblent parfaitement.

Du coup j’ai peu regardé les instructions tellement tout paraissait logique. J’en ai par contre eu besoin pour réaliser les fentes capucin. C’est la seule difficulté réelle du modèle, mais difficulté qui peut être contournée puisqu’il est tout à fait possible de les remplacer par des fentes au biais, plus faciles à coudre.

Chemise l'Élégant, patron de couture Les BG, par Laissons Lucie Faire

J’ai réalisé l’ourlet au moyen d’un biais coupé dans une chute. C’est beaucoup plus facile qu’un double rentré pour gérer les arrondis et le résultat est plus net.

Chemise l’Élégant Les BG par Laissons Lucie Faire

Modifications

La seule modification que j’ai du réaliser est d’ajouter un peu d’aisance aux côtés en cousant à 1 cm plutôt qu’à 1,5 cm (j’ai été inspirée de mettre 1,5 cm de valeur couture). Comme je le disais plutôt, l’Élégant est un modèle assez ajusté qui en prime taille plutôt petit. Du coup le Lieutenant se sentait un peu engoncé !

Après modification, le tombé est impeccable. Les manches sont un tout petit peu trop longues mais je ne les ai pas raccourcies vu qu’il les retrousse systématiquement. Je retirerai 1-2 cm la prochaine fois, parce que oui, il y aura une prochaine fois et peut-être même plusieurs. Je pense aussi que j’ajouterai un bouton au milieu de la fente capucin parce que telle quelle elle a tendance à bailler un peu.

Bilan 

Que du positif ! Il est content, je suis contente, tout le monde est content quoi ! Cette première expérience avec les patrons Les BG m’a donné envie de réitérer. La prochaine fois, ça sera Le Culotté. J’ai déjà le tissu et je suis en congé cette semaine 🙂 En même temps j’ai l’énergie d’une huître échouée, donc on verra bien.

Chemise l'Élégant, patron de couture Les BG, par Laissons Lucie Faire

Le Lieutenant, qui ne perd pas le nord (ça peut servir le sens de l’orientation dans la profession), m’a dit que c’est cool que ce modèle tombe aussi bien, « comme ça tu pourras me coudre pleeeeeeein de chemises… une bleu pâle ça serait bien aussi… et… » 

Ben voyons Gaston ! C’est pas comme si tu passais pas la moitié de ta vie en uniforme. Non mais !

Chemise l'Élégant, patron de couture Les BG, par Laissons Lucie Faire

P.S. : Cracotte commence également à me passer commande et à me faire part de ses desiderata. Ça feuillette le tome 2 des Intemporels innocemment et ça commente d’un « ooooh c’est beau, j’en veux un môman » et « je voudrais bien ça… et ça aussi… hein môman !!! ». 2 ans et demi… je suis pas dans la merde.

P.S. 2 : Profitez-en les cocos, tant que je ne peux rien coudre pour moi. Une fois que j’aurai quitté le mode baleineau, finito le couture pour autrui ! Ça sera moi, moi et rien que moi… mouahaha !!!

Publicités

9 réflexions sur “Chemise l’élégant, patron Les BG

  1. Ton article est génial !! J’adore tes PS !!!! Et cette chemise est très réussie, bien joué le coup du deuxième empiècement en blanc pour ne pas avoir de problèmes de transparence !!! 😉 !!! Et ce tissu est superbe, ce motif est vraiment très sympa et les boutons qui vont avec sont top !!! Bravo pour cette belle réalisation !!!

  2. Tu as tout de même dû faire attention aux raccords, passe que les petits et élégants motifs s’entrecroisent parfaitement, tissu trop sympa !!!! Comme d’hab les finitions léchées donnent une élégance à Môssieur digne d’un défilé !!!! J’te f’rais dire que la Môman de Craquinette lui a donné l’habitude du bôô et bien fait (Fée ??!!) par ses mimines magiques, naaaan ??!!!! Je suis même à deux, voire un, doigt(s) de parier que ça lui fait bien plaisir…… à la Môman….. que les « siens » lui réclament, hein ?? Avoue 😀 !!!! Prends soin de Tôa, les « congés » c’est aussi fait pour ça !! Bizz, Leelou

  3. Hahaha l’huître échouée n’a pas perdu sa verve ! Excellent texte, et très belle chemise. Pour quitter le mode égoïste, il faudrait pour ma part que je carbure sur mes propres coutures… c’est pas demain la veille :-S Bon courage pour la fin du mode baleineau !

  4. Pingback: Chino « Le Culotté , Les BG | «laissons Lucie Faire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s