Lingettes démaquillantes

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je vous propose un billet sur une « création » dont je n’avais pas prévu de vous parler à la base, tellement elle me semblait dénuée d’intérêt… mes lingettes démaquillantes lavables.

Lingettes démaquillantes lavables par Laissons Lucie Faire

« Création » entre guillemets parce que soyons francs, deux carrés cousus ensemble ça n’a rien d’extraordinaire. Et pourtant, lorsque j’ai posté une photo de mes lingettes sur Instagram, nombreuses ont été les questions et réactions. C’est que tout ça n’est finalement pas si insignifiant.

Le passage des disques jetables aux lingettes lavables

J’ai décidé d’abandonner les disques à démaquiller jetables il y a déjà deux ans, parce que j’avais envie de réduire mes déchets et par la même occasion de faire des économies. En plus je trouve ces disques plutôt irritants et je ressentais des picotements aux yeux à chaque démaquillage. Par paresse, j’ai commandé un kit de 20 lingettes en ligne, des petits carrés en bambou très satisfaisants à l’usage mais un peu moches et surtout plutôt onéreux.

Comme il faut toujours un peu de temps pour perdre ses mauvaises habitudes, plusieurs d’entre elles sont malencontreusement passées à la poubelle. À moins que le Lutin des chaussettes, vous savez, celui-qui opère dans les machines à laver, n’ait jeté aussi son dévolu sur mes pauvres lingettes…? Bref, j’ai fini par me retrouver un peu juste niveau quantité étant donné que j’utilise 2 à 3 lingettes par jour et que je ne fais la lessive qu’une fois par semaine.

Découragée par le prix des lingettes toutes faites, j’ai décidé d’en coudre moi-même, même si le projet m’emballait peu. J’ai acheté 50 cm d’éponge en bambou et pris mon courage à deux mains.

Lingettes démaquillantes lavables par Laissons Lucie Faire

Les tissus

J’ai reçu beaucoup de questions à ce sujet et c’est en fait la chose la plus compliquée quand on veut coudre des lingettes, trouver le bon tissu. Pour ma part, j’ai dégoté une éponge en coton et bambou aux normes OEKO TEX aux Tissus du Chien Vert. Il s’agit d’une éponge à double face, endroit éponge et envers velours, qui existe dans plusieurs coloris.

Lingettes démaquillantes lavables par Laissons Lucie Faire

Le tissu est disponible ici. Je précise que je ne suis en aucun cas sponsorisée pour cette publication. Il existe plein d’autres références en ligne, si vous voulez en partager en commentaire, n’hésitez pas !

J’aurais pu me contenter de couper des carrés dans le tissu éponge et de les surfiler, mais tant qu’à faire, j’avais envie que le résultat soit joli. J’ai donc puisé dans mes chutes en coton pour apporter une touche de couleur. Ça ne sert à rien, mais ça fait plaisir aux yeux. Le futile n’est pas forcément inutile.

Lingettes démaquillantes lavables par Laissons Lucie Faire

La confection

La suite est très simple : un carré de 10 cm de côté d’éponge, un carré de mêmes dimensions en coton, on pique endroit sur endroit en laissant une ouverture de quelques centimètres, on crante les angles (j’ai fait des arrondis pour ma part), on retourne le tout par l’ouverture et on surpique à 2 mm sur le pourtour.

5 minutes par lingettes, c’est de la couture rentable ! Bon, ça m’a pris quand même pas mal de temps vu que j’en ai fait une quarantaine pour pouvoir en offrir, mais ça c’est un autre problème.

J’ai utilisé l’envers de l’éponge, la face velours, parce que l’autre me semblait un peu rêche. Le résultat est parfait, hyper doux, absorbant juste comme il faut.

Lingettes démaquillantes lavables par Laissons Lucie Faire

 

 

Lavage

Plusieurs personnes m’ont fait part de leur crainte de voir leurs lingettes se défraîchir au cours des utilisations et noircir à cause du mascara notamment.

Utiliser des produits détachants bourrés de produits chimiques et potentiellement irritants n’est évidemment pas souhaitable. Évitons les contradictions ! Une solution green et simple existe : frotter ses lingettes avec un morceau de savon de Marseille (le vrai, pas celui plein d’huile de palme) avant de les passer en machine. Les lingettes ressortent parfaitement blanches, c’est magique. Pourtant je suis adepte du mascara noir et je me démaquille à l’huile d’amande douce… Je vous laisse imaginer l’état de mes lingettes après démaquillage !

Cette astuce fonctionne aussi très bien pour les bodies des tout petits, en cas de cacas atomiques et autres bombes thermonucléaires débordements incontrôlables… On frotte le savon, on laisse un peu sécher puis on passe en machine.

Lingettes démaquillantes lavables par Laissons Lucie Faire

Aux âmes chagrines qui objecteraient que « c’est bien joli tout ça mais si c’est pour faire plus de lessives, je vois pas l’intérêt », je répondrai ceci : ces lingettes prenant très peu de place, elles peuvent tout à fait être glissées dans la machine avec le reste du linge et vous ne devrez donc pas faire tourner une machine supplémentaire… à moins d’utiliser 250 lingettes par semaine mais alors c’est plutôt votre routine make up qu’il faudrait remettre en question.

Un petit filet à linge, une dose de liquide lessive maison (2 litres d’eau bouillante + 100 g de savon de Marseille râpé + 3 cs de bicarbonate + quelques gouttes d’huile essentielle, laisser reposer quelques heures, ajouter 1 litre d’eau froide et mixer le tout), et c’est tout !

Bilan

Je ne reviendrai jamais aux disques jetables, jamais au grand jamais ! J’en utilise toujours de temps en temps pour retirer le vernis au dissolvant parce que cet usage ruinerait mes lingettes lavables (je ne connais pas d’alternative zéro déchet à ça, sinon se passer de vernis mais des ongles rouges c’est joli quand même… difficile de faire sans), mais du coup avec un paquet j’ai de quoi tenir plusieurs mois, voire même une année.

Lingettes démaquillantes lavables par Laissons Lucie Faire

Pour le démaquillage, mes lingettes lavables me conviennent parfaitement. Elles sont beaucoup plus agréables à utiliser que ces cochonneries jetables bourrées de chlore. La matière est très douce et est aussi parfaite pour coudre des débarbouillettes pour les enfants.

Le côté esthétique, c’est la cerise sur le gâteau ! Moi je trouve ça joli comme tout ces petits carrés de couleur, ça égaie la salle de bain 🙂

Et vous, vous êtes déjà passées aux lingettes lavables ? Ou vous avez l’intention de le faire ? Vous avez de bonnes adresses pour les fournitures ? Dites-moi tout !

P.S. : le blog des Tissus du Chien Vert propose un tuto pour réaliser des lingettes lavables passepoilées. C’est magnifique mais un peu long quand même pour des lingettes. Mon sens pratique prend parfois (rarement) le dessus sur l’appel de l’esthétique. 

 

Publicités

25 réflexions sur “Lingettes démaquillantes

  1. Merci pour ce retour d’experience! J’ai fait les miennes avec un coton doux, j’avais peur que l’éponge devienne rêche… Pas envie de me « rayer » les yeux!😂 Et je ne savais pas quel tissus bambou prendre car on voit un peu partout que ce n’est pas très écolo!! Le hic, c’est que je dois les laver au jour le jour… Donc je vais suivre ton conseil et aller sur les tissus du chien vert pour en refaire.

  2. Ahaha! Depuis ta photo sur instagram, j étais forcément passé par les tissus du chien vert et j avais pris 1m de ce tissu éponge double face ( ben oui j avais une réduction si je prenais 1m).. mais je ne m étais pas encore lancée! Tu viens de me faire une piqure de rappel, je me souvenais plus que j’avais ce projet et déjà le tissu…..Merci!

  3. Pour le vernis, j’utilise une lingette lavable, toujours la même. Elle est bien coloré maintenant mais ça fonctionne toujours 😉

  4. merci c’est vrai que je ne m’y suis pas encore mise aux lingettes je prend e ncore un gand de toilette mais je suis une vieille alors les habitudes !!!!!! mais j’ai 3 filles alors je devrais en faire pour elles et peut être dans la foulée pour moi bonne idée et bonne explications
    amicalement

  5. Pour le vernis, pourquoi pas une vieille serviette de bain qui ne servirait qu’à ça 😉… Étape suivante : les serviettes hygiéniques … c’est sur mon IG si tu veux.

  6. Merci pour ton partage d’experience. Perso j’ai fait les mêmes, mais je me suis galérée dans les angles à cause de la sur épaisseur de tissus.

  7. au vu de ton post j’ai commandé du tissu éponge blanc et gris, ma salle de bains est grise et turquoise, c’est une super idée, comme toujours!!!
    pour le vernis on peut aussi utilisé soit les pots où tu mets ton doigt dedans et il ressort tout propre, à réutiliser en ajoutant du dissolvant quand il y en a plus ou on peut en faire un en utilisant un petit pot en verre ou plastique,une éponge d’écolier qu’on plie en suivant les contour du pot, on ajoute du dissolvant et voila…

    • C’est vrai que je n’ai pas encore essayé les pots où on met son doigt, j’avais peur que ça ne dure pas très longtemps. J’avais pas pensé qu’il suffisait de remettre du dissolvant, c’est tout bête 🙂 Je vais peut-être essayer la version DIY.

      • ça y est je me suis lancée à faire les lingettes démaquillantes, c’est une véritable addiction !!!! j’ai passé 2 heures dimanche à couper mes carrés en choisissant les tissus que j’aime…et encore je n’ai utilisé que les chutes, je n’ai pas encore attaqué les coupons.
        merci pour tes supers idées !!!!

  8. Bien contente de tomber sur ton article car il n’est pas simple de trouver de ces lingettes dans le commerce… et je ne me sens pas d’en acheter en ligne sans avoir touché les tissus. Alors je vais sûrement me lancer en DIY, merci pour l’inspiration !

  9. Bonjour, merci pour votre retour et explications claires. Je me demandais si, pour gagner du temps, on pourrait coudre une grande, mais étroite, bande de tissu éponge à une grande bande de cotonnade, endroit contre endroit, puis découper des carrés ou rectangles de la taille voulue, et après les avoir retournés sur l’endroit, coudre les deux côtés restés ouverts en faisant une surpiqûre tout autour. Qu’en pensez vous ? Merci et bon w/e
    Christine

    • Bonjour Christine, oui ça pourrait fonctionner et effectivement ça irait plus vite. Il faudra juste veiller à utiliser un point un peu plus étroit sur la machine pour éviter que les coutures ne se décousent trop pendant le « retournage », vu qu’elles auront été coupées. Mais ça devrait très bien fonctionner et c’est une très bonne idée 🙂

  10. Merci beaucoup pour cette superbe idée!
    J ai pris l éponge bambou chez chien vert, la 2eme face est tellement douce…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s