Pantalon Sunny minimaliste

Coucou… y’a toujours quelqu’un ?

Me revoilà avec un projet couture pour moi. Ça faisait longtemps ! Vu le peu de fréquentation des blogs durant l’été, je pensais attendre la rentrée pour revenir ici. Mais nos petits échanges me manquaient trop…

Pantalon Sunny La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Au menu du jour, un pantalon à taille élastiquée cousu avant mon accouchement pour anticiper ma bedaine post-partum. Je prévoyais de le porter à ma sortie de la maternité mais malgré la taille élastiquée, ce fut impossible. J’étais encore bien trop « gonflée » et c’est finalement en vieux legging très moche que je suis rentrée chez moi.

Rêve vs Réalité… 

Le modèle

Ce pantalon a déjà été pas mal vu sur la blogosphère couture. Il s’agit du pantalon Sunny de La Maison Victor (été 2014), un modèle très simple avec des poches italiennes et une taille élastiquée avec œillets et ruban.

C’est clairement un modèle d’été, à coudre dans un tissu léger. Je ne possédais pas encore de pantalon de ce genre, abonnée aux jeans slim que je suis ! Je me suis dit que ça changerait.

Le tissu

J’ai choisi un coton imprimé noir et blanc dans mon magasin fétiche, Les Tissus du Chien Vert. Le motif géométrique en triangle, couplé au combo noir et blanc, a un petit côté minimaliste, ce qui me plait beaucoup.

Pantalon Sunny La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

J’ai entendu ce matin à la radio qu’on prévoyait le grand retour du bling bling pour tout bientôt… Très peu pour moi, je déteste !

Pour la ceinture, j’ai choisi un ruban gros grain noir. J’ai préféré éviter le ruban de satin parce que je trouve que ça a tendance à glisser. Le gros-grain a une meilleure tenue.

Pantalon Sunny La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Difficulté

Ce modèle est vraiment très simple à coudre, et rapide en plus ! Le seul truc qui m’a posé un peu problème est la pose des œillets. Alors oui je sais, en principe, il ne faut pas être Bac +12 pour poser des œillets, mais moi je trouve ça pénible. Même avec une pince adaptée (la Prym pour ma part), c’est difficile de serrer suffisamment et du coup les œillets ne tiennent pas bien.

Sur ce coton tout fin, ça n’a évidemment pas loupé. Impossible de serrer suffisamment malgré ma force herculéenne (ou pas). Résultat, mes œillets ne tenaient pas bien et sont rapidement tombés.

Un peu gavée, j’ai hésité à réparer le tout. Ne pas le faire et porter mon pantalon avec deux vulgaires trous au niveau de la ceinture ? Pas possible ! D’autant plus que lesdits trous se seraient vite agrandis et auraient mis ma ceinture en lambeaux.

Me résoudre à ne pas porter mon pantalon et l’oublier lâchement au fond d’un placard ? Ça va pas ou quoi ?!! Je passe ma vie à répéter à Cracotte que gaspiller c’est le mal absolu alors il faut que je reste un peu crédible quand même ! La sermonner sur le fait que les carottes vapeur c’est quand même beaucoup mieux que les biscuits au chocolat et me vautrer sur une énorme glace au caramel au beurre salé dès qu’elle est au lit, oui, ça, ça va. J’assume tout aussi bien de pousser de hauts cris outragés au moindre gros mot qui sort de sa bouche, tout en jurant moi-même comme un charretier dès qu’elle a le dos tourné. Mais gaspiller, ah ça non ! J’ai des principes moi Madame !

Ce qui est valable pour la nourriture s’appliquant tout aussi bien aux vêtements, j’ai donc décousu la ceinture, entoilé à deux reprises le tissu à l’emplacement des œillets pour le renforcer et en augmenter l’épaisseur, refait les trous puis reposé de nouveaux œillets. Cette fois-ci, ça tient.

Bilan

J’aime bien mon pantalon mais ce n’est pas le genre de coupe que je porte au quotidien. C’est sympa de changer un peu mais il me parait clair que je n’en ferai pas une deuxième version. Un exemplaire me suffit amplement.

Pantalon Sunny La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Il faudrait que je réfléchisse à des associations sympas avec le reste de ma garde-robe. Mais pour le moment je ne quitte pas mes tops d’allaitement (deux noirs, deux blancs, du fou fou quoi !) donc ça attendra un peu. Chaque chose en son temps.

Et sinon, tout va bien. Le Doubitchou se porte à merveille et grandit à une vitesse désespérante incroyable. Sa grande sœur  pète la forme et trépigne d’impatience à l’idée de fêter bientôt ses 3 ans (elle montre le 3 avec ses petits doigts… ♥). J’essaie d’en profiter un maximum parce que je suis consciente que ça va vite, beaucoup trop vite.

A bientôt !

 

Publicités

11 réflexions sur “Pantalon Sunny minimaliste

  1. rentrée à la maison en vieux legging tout moche , d’accord,c’est pas gai, mais avec un petit prince dans les bras, ça fait tout passer non ???
    Cela dit, votre pantalon vous va à ravir , j’aime beaucoup aussi le tissu .

  2. Génial ce choix de tissu et de modèle !!! C’est vrai que c’est top de tenter de changer un peu des slims … même si on y retourne très vite !!! En tout cas, ce pantalon te va très bien, et c’est génial que tu aies eu le courage de le réparer !!! Bravo !!

  3. Ton pantalon me plaît bien, à moi, et je te remercie pour l’astuce de l’entoilage pré-oeillets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s