Chemise 70’s Dressing Chic Dash Lime

Deuxième blouse cousue dans un coton Atelier Brunette, reçu dans le cadre de ma collaboration avec la boutique en ligne de loisirs créatifs Creavea (la première blouse est visible ici).

Chemise cravate 70's Dressing Chic en batiste de coton Dash Lime Atelier Brunette, par Laissons Lucie Faire

Dash Lime Atelier Brunette

Ce tissu, quelle merveille ! J’adore cet imprimé discret et cette couleur, un genre de moutarde mais un peu plus lumineux (j’aurais pu tenter le jaune fluo, mais en raison de l’actualité ça aurait pu être sujet à interprétation et en plus cette couleur ne me va pas du tout au teint, le « dash lime » me sied bien mieux). Je me suis déjà épanchée sur le bonheur de coudre et surtout de porter des tissus Atelier Brunette dans mon précédent billet. Je n’ai rien à ajouter ici 🙂

Chemise cravate 70's Dressing Chic en batiste de coton Dash Lime Atelier Brunette, par Laissons Lucie Faire

J’ai un peu galéré pour trouver les boutons. Au départ j’étais partie sur des boutons en bois, sans grande conviction. Après plusieurs hésitations, j’ai finalement opté pour des boutons ton sur ton, avec une petite touche de brun foncé. Petite précision, je les ai trouvés chez Veritas.

Chemise cravate 70's Dressing Chic en batiste de coton Dash Lime Atelier Brunette, par Laissons Lucie Faire

Dressing chic revisite les 70’s

J’adore les modèles Dressing chic, que ce soit le premier opus ou le second consacré aux années 70. C’est avec ces livres que j’ai débuté la confection de vêtements, il y a déjà 6 ans ! Les modèles sont sobres, faciles à coudre et les explications sont plutôt claires.

Je n’avais pas encore testé ce modèle de chemise cravate. L’acquisition de ce joli tissu Atelier Brunette était l’occasion de se lancer. J’ai lu à plusieurs endroits sur la toile que les explications pour le col cravate étaient un peu foireuses. Personnellement je les ai trouvées plutôt claires et je n’ai rencontré aucun problème. Ce qui est rare vu que généralement je ne comprends rien aux marches à suivre et que je fonctionne donc en roue libre (les techniques apprises au cours de couture m’aident aussi énormément, bien sûr).

Chemise cravate 70's Dressing Chic en batiste de coton Dash Lime Atelier Brunette, par Laissons Lucie Faire

Au final, j’ai trouvé ce modèle plutôt simple à réaliser. Toutes les étapes se sont déroulées sans peine. J’ai juste dû raccourcir la cravate de quelques centimètres parce que la pièce n’entrait pas dans mon coupon.

Chemise cravate 70's Dressing Chic en batiste de coton Dash Lime Atelier Brunette, par Laissons Lucie Faire

Bilan

J’adore ! Je trouve cette couleur lumineuse et j’aime beaucoup la coupe de ma chemise, un peu rétro mais pas trop. Bon, par contre ma machine à coudre, ma Bernina chérie (très rétro elle pour le coup) m’a laissée tomber en plein milieu de la réalisation. J’ai du courir la déposer chez le réparateur et je ne l’ai pas encore récupérée. J’espère qu’il n’y a rien de grave, cette machine est un peu comme mon troisième enfant en moins bruyant.

Chemise cravate 70's Dressing Chic en batiste de coton Dash Lime Atelier Brunette, par Laissons Lucie Faire

Heureusement, j’ai une deuxième machine, bien rétro aussi puisqu’il s’agit de la Bernina 803 sport, qui doit dater des années 80 je pense. Il faudra un jour que j’investisse dans une nouvelle machine à coudre, électronique si possible. Mais on va dire que j’ai d’autres priorités financières pour le moment (nourrir mes enfants ça peut être utile aussi).

Encore merci à l’équipe de Creavea pour ces magnifiques tissus que j’ai adoré coudre.

Bisous à tous et à bientôt !

 

Publicités

8 réflexions sur “Chemise 70’s Dressing Chic Dash Lime

  1. Oui au tissu, à sa couleur, à son tombé et oui au modèle. C’est un projet avec beaucoup de cohérence et j’adorerais autant que toi porter un truc pareil! D’ailleurs, je vais bientôt tester l’idée de ce lacet de tissu qu’on noue à l’avant grâce à un patron de Fashion Style avec lequel je suis récemment tombée en amour…

  2. Un nouveau tissu très joli…par contre la « cravate » j’ai toujours peur que ce soit encombrant sur une blouse (genre à tremper dans la soupe!!!!)

    • Franchement je trouve que ça va, la cravate reste bien en place et ça ne me dérange pas. Bon évidemment c’est pas le vêtement que je porterais pour faire mon ménage de printemps mais de toute façon le tissu est beaucoup trop beau pour cet usage 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s