Robe Oona La Maison Victor

Petit passage en coup de vent pour vous présenter une petite robe que j’aime beaucoup.

Robe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie FaireUne nouvelle pièce dans la garde-robe d’hiver de Cracotte ! Ma collection de magazines La Maison Victor est une véritable mine d’or, tant pour elle que pour moi, et c’est dans le numéro 5 de septembre-octobre 2017 que j’ai trouvé mon bonheur : Oona.

Robe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Oona est une très jolie robe salopette, avec un plastron en trapèze, une jupe froncée et les bretelles qui se croisent dans le dos. Un modèle un peu moins facile à coudre qu’on ne pourrait le penser au premier abord, mais quand même accessible.

Pour le tissu, j’ai pioché dans mes restes et choisi une chute de lainage à motif pied de poule brun et beige. C’est un très beau tissu que j’ai déjà utilisé pour deux projets cousus il y a quelques années, une cape et un short châtaigne. Je les porte beaucoup tous les deux, ils sont passés plein de fois à la machine et le tissu reste impeccable. Un très bon point vu que j’ai bien l’intention de transmettre cette petite robe Oona à la mouflette n°2.

Robe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie FaireJe n’ai pas apporté de modifications au patron, mais j’ai quand même du ajouter une deuxième boutonnière sur les bretelles qui étaient trop longues pour Cracotte. Du coup, j’ai cousu les boutons à l’intérieur de la ceinture et non pas à l’extérieur comme prévu. Avoir deux grands bouts de bretelles qui dépassent n’aurait vraiment pas été joli.

Robe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie FaireRobe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Sur un petit pull à col roulé blanc, je trouve que le résultat est plutôt pas mal. Je ne sais pas si cette tenue est idéale pour une petite séance de corde à sauter mais je dois ruser et faire diversion pour pouvoir photographier la petite demoiselle.

Robe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Petite précision, les photos ont été faites il y a quelques semaines, quand il faisait encore très doux. De toute façon cette enfant n’a jamais froid donc en règle générale, faut pas s’inquiéter pour elle 🙂

Robe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Petit aperçu de ce que ça donne sur l’envers.Robe Oona La Maison Victor par Laissons Lucie Faire

Je vous dis à bientôt et je vous fais des bisous !

P.S. : Sinon à part ça, ben tout va très très bien. Les fenêtres de mon bureau, dans lequel je passe quand même 4 jours par semaine (vive le 4/5 parental !!!), viennent d’être remplacées par des meurtrières. Oui oui, des meurtrières, comme dans les châteaux-forts !!! La lumière du jour n’est plus qu’un lointain souvenir. J’ai plus qu’à sortir mon heaume et mon arbalète, ça sera dans le thème. Moralité : les architectes, c’est comme tout ; y’en a des bons, et puis y’en a des très mauvais. Celui-ci aurait peut-être fait un excellent dentiste/bûcheron/pâtissier… enfin je sais pas moi, mais n’importe quoi d’autre parce que manifestement l’architecture c’est pas son truc. Au moins maintenant je sais ce que j’ai envie de faire avec mon arbalète…

Ah oui, et j’ai pas eu une nuit complète depuis 5 mois et demi aussi, ça doit jouer quelque peu sur mon humeur…

Et pour couronner le tout, ma magnifique Bernina vintage, ma Bernie d’amour qui m’accompagne depuis mes débuts, vient de me lâcher. Une histoire de pivot vertical bousillé et une réparation chiffrée à 180 euros. Autant de frais sur une machine de plus de 50 ans, on va éviter. Heureusement que j’ai une autre machine à coudre (nettement moins bien mais on fera avec), parce qu’en acheter une neuve est exclu pour le moment (comme dirait une de mes collègues en ouvrant son courrier, « mais pourquoi mon banquier est-il aussi agressif avec moi ? ») 

Voili voilou, rien de grave en soi, mais comme une grosse envie de péter les dents  de ce crétin d’architecte et de ma barrer dans la pampa pour élever des lamas de me rouler en boule dans mon lit pour D-O-R-M-I-R !!! Et si on m’appelle, « j’peux pas, j’ai aqua-poney !!!! »

Et sinon vous, ça va ? 🙂

Publicités

5 réflexions sur “Robe Oona La Maison Victor

  1. Et ben dis donc … j’espère que tu retrouveras vite ou un peu de sommeil ou un peu de lumière !!! C’est moyen de ne pas avoir l’un ou l’autre !! Courage !!! Et sinon cette petite robe est juste parfaite !!! J’adore ton choix de tissu et le rendu final avec le petit pull blanc !! C’est très réussi !! Bravo !!

  2. Quelle est mimi cette robe ! Et ta puce avec est craquante !
    Bon courage pour le coup de mou…j’ai une fenêtre pas trop loin dans mon bureau mais une ambiance de M….et des nuits pas top ! Bizz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s