La récup : comment réparer son jeans troué ?

Votre jeans préféré, celui qui tombe parfaitement et vous fait un boule d’enfer, est troué. Ô rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie… (Ô meeeeeeeeerdeeeeeeeeeeeeeuh !)

DSC09657Pas de panique ! 3 solutions s’offrent à vous :

  1. Adopter le look « Hartley coeur à vif » (Jodie power)
  2. Acheter un nouveau jeans (oui mais c’est la crise ma petite dame)
  3. Repriser

En grande fan de la récup (et en ma qualité fauchée chronique), j’opte pour la troisième solution. La première me tentait bien aussi, mais mes jeans se trouent souvent aux fesses et la décence m’incite donc à réaliser quelques petites réparations de bon ton.

Vous aurez besoin de :

  • Une machine à coudre.
  • Une aiguille spéciale jeans.
  • Du fil de la couleur la plus proche possible de votre jeans.
  • Un morceau de toile de jeans, ou un vieux jeans vraiment trop troué pour pouvoir être réparé.
  • Des ciseaux de couture.
  • Des épingles.
  • Une surjeteuse si vous en avez une. Sinon, point zigzag.

Commencez par mesurer le trou à réparer. Puis découpez dans le vieux jeans pourri ou dans la toile de jeans un morceau un peu plus grand. Par exemple, si le trou s’étend sur 4 cm de largeur et 2 cm de hauteur, coupez un morceau de 5 à 6 cm de largeur sur 3 à 4 cm de hauteur. Essayez de respecter le droit fil au maximum.

DSC09662Un petit morceau coupé dans un vieux jeans tellement pourrave que je n’ose même pas vous le montrer en entier.

Surjetez les bords de la pièce coupée, ou surfilez-les avec un point zigzag si vous n’avez pas de surjeteuse.

Épinglez la pièce  sur le trou, sur l’envers du jeans. Veillez bien à ce que la pièce recouvre entièrement le trou, et à faire coïncider au maximum le droit-fil de la pièce rapportée à celui du jeans.

Toujours sur l’envers du jeans, piquez le contour de la pièce rapportée à +/- 3 mm du bord de celle-ci.

DSC09669

Pour bien réaliser les angles, une fois arrivée au bout d’un côté, plantez l’aiguille dans le tissu, relevez le pied presseur, faites pivoter l’ouvrage à 90°, rabaissez votre pied presseur, et piquez la ligne de couture du côté suivant.

Au final, vous aurez réalisé un carré et aurez ainsi fixé la pièce rapportée sur ses 4 côtés.

(Une petite remarque : Oui, faire ce genre de manipulation sur un pantalon déjà monté, c’est difficile, surtout au niveau du genou. Vous avez peu d’aisance pour faire tourner votre tissu. Mais en chipotant un peu, je vous jure que c’est possible. Sinon, pour les courageuses, vous pouvez démonter la couture au sous-bras ou à l’entre-jambe, puis remonter une fois la manipulation finie. J’ai bien dit pour les courageuses…)

Retournez, et voilà !

Si vous avez pris un fil d’une couleur suffisamment proche de la teinte du jeans, la couture est presque invisible sur l’endroit.

Image3

Vous pouvez éventuellement faire quelques petits points sur le devant pour maintenir en place des fils blancs (fils de trame) récalcitrants et éviter l’effet « ça pendouille ». Vous pouvez aussi couper ces fils pour un rendu plus net. C’est vous qui voyez !

DSC09706

Alors on est bien d’accord, si vous travaillez dans une banque/un ministère/un monastère/chez un notaire/…, vous ne pourrez peut-être pas assumer la petite touche grungy de votre jeans ainsi réparé. Mais pour un look plus décontracté, ça passera très bien.

Ce qui est drôle, c’est que comme j’aime bien ce petit côté destroy (destroy maîtrisé je précise, je m’appelle pas Pete Doherty), j’ai été fichue de faire un trou en plus et d’agrandir les trous déjà existants, juste pour le fun !

L’idée « un peu dingue » du jour : pourquoi ne pas utiliser un tissu contrastant, coloré ou à motif, histoire d’assumer franchement et avec fantaisie cet aspect rafistolé ? A essayer !

DSC09707

Bonne semaine à toutes !

18 réflexions sur “La récup : comment réparer son jeans troué ?

  1. quand j’étais jeune (enfin plus jeune je ne suis pas vieille) ma maman faisait ça avec nos jeans avec des couleurs ou du satin brillant dessous sa rend vachement bien

  2. Heureusement pour moi, ma mère etait nulle en couture, j’ai échappé aux petis canards! Très bonne idée en tout cas. ( les réparations sur le jean, pas les canards)

  3. Bonjour
    Oui Lucie nous explique comment poser une pièce sur un fute fatigué ,sa technique est excellente mais il y a d’autre possibilités moins contraignantes .
    Il exists des machines à coudre « bras libre  » où on peut repriser ce genre d’accroc .
    Sur ces machines ,pn debraie le système d’entraînement du tissu des griffes (soit par un levier soit avec un cache).
    Ensuite ,on serre la partie à réparer dans un petit cercle à broder puis
    Temps 1: le tissu n’étant plus entrainé ,c nous qui lui faisons faire des allers retours ,les fils de nouent sur les bords du trou et même dans le « vide « .
    Temps 2:on imprime des mouvement droite gauche et inverse jusqu’à remplir le tout.
    ——-
    Le croisement des fils horizontaux et verticaux recréent la chaîne et la trame du tissu et nous font une réparation solide et peu visible …
    Il faut un petit savoir faire ,mais on peut d’entraîner sur des chutes d’abord .
    J’ai sauvé un super jean Kaporal acheté d’occase sur Internet à qq´un de pas très honnête !

  4. on peut aussi remplacer le morceau de jean par un tissu complètement différent, satin ou fleuri etc, et ça donne un résultat agréable je trouve

    • Oui,c’est une possibilité parmi d’autres …
      Mais si le « but de la manœuvre « ,c’est de dissimuler l’accroc fait dans un beau « fute » ou cache cœur il vaut mieux se prendre la tête à faire une REPRISE discrète à l’aiguille ou à la machine (comme nos grands mères faisaient)….
      La pose de pieces ,c plus pour Le fun ou la reparation de vêtements de travail !!!!
      Richard .

      • En effet, ce sont des démarches différentes. Soit on décide de s’amuser un peu et on joue sur le côté « destroy », soit on reprise le plus discrètement possible. J’ai vu récemment un jeans déchiré de partout et reprisé avec pose de pièces. Magnifique! Avec ce type de réparation, plus il y a d’accrocs, mieux c’est!

      • Dans l’optique d’améliorer « le look  » d’un jean pas besoin d’avoir des accrocs à réparer ,on peut prendre « du neuf de chez neuf » et lui coudre des pièces au gré de notre inspiration !!!!🙂
        (L’idéal étant d’avoir une machine à « bras libre » pour coudre avec facilité )…..
        Ou alors ou alors d’intercaler un morceau de tissu thermocollant double face ,un coup de fer à repasser et ,hop !fini !!!

  5. Pingback: 👍 comment réparer trou dans jeans

  6. Pingback: 👍 comment réparer jean déchiré

  7. Bonjour, une question à propos de ton article : tu montres 2 photos de réparation au niveau du genou. Ma question, comment arrives-tu à réparer un genou au centre de celui-ci, sans coudre la partie arrière du jeans. En gros comment faire pour ne coudre que la partie avant avec une pièce sans prendre la partie arrière dans la couture ? . Merci pour l’info.

    • Bonjour. Il faut glisser la jambe du pantalon sous le pied presseur en passant par la partie « fesses » du pantalon. Par la partie « chevilles », effectivement c’est impossible. Ensuite, il est possible de coudre sur une seule épaisseur en « racrapotant » ou en repliant le tissu au fur et à mesure qu’on avance. Pour partir en angle, il faut laisser l’aiguille plantée, relever le pied presseur et tourner le tissu dans la direction voulue. Ensuite on rabaisse le pied presseur et on continue. C’est un peu difficile mais faisable pour un pantalon d’adulte. Par contre, pour un tout petit pantalon d’enfant… pas le choix, il faut découdre sur le côté avant de faire la réparation.

  8. Merci pour la réponse. J’ai du me résoudre à découdre une partie de la jambe, j’ai tenté la question car s’il existait une technique que je ne connaissais pas pour réparer un accroc sans découdre le jean cela m’aurait fortement intéressé. J’ai lu à plusieurs endroit une astuce avec un carton épais plié que tu glisses entre les 2 parties du tissus. Mais je pense que ce truc est faux, sachant que logiquement la force de l’aiguille transperce et le carton et le tissus.

  9. Pingback: Me Made May : semaine 4 | laissons Lucie Faire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s