Chemise boyish

DSC00192

Enfin, ma satanée chemise est terminée… Youhou !!!

Comme vous le savez si vous me suivez régulièrement, je suis des cours de couture (j’admire les autodidactes… vraiment!). Au programme de la deuxième année (entre autres) : la chemise.

Alors oui, c’est vrai, j’avais déjà cousu une chemise (ici), mais en total free style : bye bye les fentes de manche, col monté de manière fort peu catholique… Ici j’étais surveillée par l’œil de Moscou (ma prof). Impossible de bidouiller. C’est pourtant pas faute d’avoir essayé!

Aah l’apprentissage de la chemise, avec ses fentes indéchirables, chevesse ou capucin ! Ses cols à rabat, poches appliquées et j’en passe ! Pour boucler les exercices techniques et la confection de ma « boyfriend shirt », il m’a quand même fallu 4 longs mois à raison de 3 heures par semaine.

Long, difficile, mais je suis bien contente du résultat !

DSC00191

Moi qui ai l’habitude des vêtements seyants, j’avais envie de quelque chose de plus loose. Commentaire d’un collègue masculin : « Mais elle est trop grande ta chemise… T’as fumé ou quoi ??? »

J’ai essayé de lui expliquer que « non c’est pas trop grand, c’est boyish », et que « mais si c’est sexy, suggérer plutôt que montrer (décolleté discret, transparence, toussa toussa) », et que « c’est genre j’ai piqué la chemise de mon mec sauf qu’elle me va trop bien parce que je l’ai pas vraiment piquée puisque je l’ai faite pour moi et à ma taille même si elle est trop large… » En vain. Je n’ai obtenu qu’un « ah… ouais… » fort peu convainquant.

Heureusement, le Lieutenant, lui, a compris. Les bientôt 9 années passées à mes côtés ont contribué à son éducation modesque et ont fait tombé presque toutes les dernières résistances. À moins qu’il n’applique la solution du « oui oui ma pupuce c’est bôôô » pour que je lui fiche la paix ?

DSC00188

Ceinturé avec un foulard en soie vintage

À porter absolument avec un bas très moulant sous peine de ressembler au Bibendum. Et si comme moi vous culminez à 1m60, n’oubliez pas les talons de 10cm, sinon on ne vous retrouvera plus, perdue que vous serez dans votre chemise trop large.

DSC00190

DSC00189

Plis au dos

DSC00193

Fente indéchirable

Patron : chemise 121 du Burda de septembre 2013.

3 réflexions sur “Chemise boyish

  1. Pingback: Mon premier jeans | laissons Lucie Faire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s