Un samedi chez les Cousettes

Ce samedi 8 mars, j’ai passé la journée chez Les Cousettes à Namur, l’atelier créé par ma prof de couture (atelier dans lequel je vais bientôt installer un lit de camp, mais ça c’est une autre histoire).

Au programme, on se fait jolie, on crée, on décore et on se fait du bien.

L’atelier décoration de cupcakes avec Catherine

À la base, je ne suis pas fan de cupcakes. Je trouve cette tendance un peu trop « girly » pour moi. Et puis les cupcakes, si c’et joli (dans le meilleur des cas, parce que ça peut aussi être très vilain), c’est souvent pas bon !

20140308_123748

Eh bien malgré tout, je me suis bien amusée. Voici l’oeuvre de la novice que je suis (je ne savais même pas ce qu’était la pâte à sucre…) :

20140308_124112

J’ai essayé de me limiter dans le kitch… Mais pas facile de résister à l’appel des perles, billes colorées et autres froufrous comestibles. La petite fille de 5 ans enfouie en moi s’est réveillée (sale petite morveuse) !

Par contre, la pâte à sucre, si c’est joli, qu’est-ce que c’est mauvais ! J’ai donc retiré mes jolies (???) décos avant de dévorer les cupcakes en version nature. Très bons soit-dit en passant, bravo Catherine !

La coiffure et le maquillage chez Coralie

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet puisque je ne me suis toujours pas décidée à montrer ma tête ici. Que voulez-vous, je suis pudique.

Coralie est ma coiffeuse depuis un peu plus d’un an. Elle est super, elle est gentille, et je suis ravie à chaque fois que je sors de son salon. Chouette coupe de cheveux, joli maquillage…

Il n’y a pas grand chose de plus à dire, sinon que sa page facebook est ici.

L’analyse couleurs avec Cynthia

Ça faisait un moment que j’y pensais. Le sujet, déjà abordé sur le blog The Wearability Project, m’intéresse beaucoup et prend tout son sens quand on coud soi-même ses vêtements. En effet, quand on essaie un vêtement en cabine, on voit si la couleur nous va ou pas. Mais quand on achète du tissu, on se plante rarement devant un miroir avec le rouleau de 10 mètres de tissu pour vérifier si la couleur nous va bien au teint. Du coup, on se trompe plus facilement. L’analyse de Cynthia m’a permis d’y voir plus clair.

Moi qui croyais entrer dans la palette hiver, je suis en fait une fille automne (rien à voir). Apparemment, avec mes cheveux bruns, mes yeux bruns-verts (jamais vus ici,  pudeur bis) et ma peau relativement mate, c’était évident ! Au programme, des couleurs chaudes et douces. Kaki, brun, bronze, cuivre, prune… Voilà une palette qui me plaît !

Warm Autumn dot chart

En fait, beaucoup de mes vêtements correspondent déjà à la palette automne. Je n’étais donc pas complètement à côté de la plaque. Par contre, ma garde-robe comprend quand même beaucoup de noir et de blanc (comme 99% des gens), couleurs qui ne sont présentes que sur la palette hiver. On est bien d’accord que je ne vais pas jeter la moitié de mes vêtements (et surtout pas ma robe Harlequin, non mais !) Un petit foulard doré ou un un collier orangé feront bien l’affaire pour harmoniser le noir et le blanc avec ma carnation.

Le fait de connaître ma palette va me permettre de mieux choisir mes tissus et de porter un regard différent sur ma garde-robe. J’ai déjà quelques idées de customisation et d’associations…  À suivre !

Le rééquilibrage énergétique avec Delphine

Delphine est kinésiologue, c’est-à-dire une « thérapeute alternative qui étudie les mouvements du corps humain, ses composants biologiques et sociaux ». Le but étant la recherche d’un mieux-être en dissolvant les blocages émotionnels et mentaux grâce à un dialogue corporel à la recherche des solutions les plus adaptées (j’espère que cette définition n’est pas trop à côté de la plaque).

Je l’avoue, la fille de médecin généraliste que je suis est peu ouverte aux médecines alternatives. Chez moi, c’est thérapie dafalgan-troc-motilium quand ça va mal, et un perdolan pour se donner de l’énergie  (je ne dis pas que j’ai raison, juste que j’ai été élevée comme ça). Eh bien j’ai été surprise, et dans le bon sens. Ou plutôt déroutée, voire même ébranlée… Ce qui m’amène au point suivant.

L’atelier couture avec Aurore

Et une jolie petite trousse à glisser dans son sac ! J’ai choisi les tissus que j’allais utiliser avant de faire mon analyse couleur (à l’époque où je pensais être hiver). Vous remarquerez que les couleurs sont pile poil dans la palette automne… Comme quoi !

DSC00278

A priori cette petite trousse n’est pas bien compliquée à réaliser. Et pourtant, visez un peu ce raccord désastreux.

DSC00280

Je ne sais pas ce que j’avais fumé, mais j’ai bien galéré pour coudre cette trousse qui était pourtant prévue pour les débutants. C’est de la faute de mon rééquilibrage énergétique, j’étais déstabilisée (on va dire ça, plus facile à accepter que le fait d’être juste une nouille en couture).

Merci à toutes pour cette belle journée.

La page facebook des Cousettes est ici.

Publicités

5 réflexions sur “Un samedi chez les Cousettes

  1. Pingback: La guirlande fanions ou comment recycler les chutes | laissons Lucie Faire

  2. Pingback: Trousses et liebster award jamais deux sans trois | laissons Lucie Faire

  3. Pingback: Démilitarisation | laissons Lucie Faire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s