Snood

DSC09974

Il y a quelques semaines, le Lieutenant a eu la gentillesse de m’accompagner bravement au Spectacle du tissu à Namur. Pour le remercier de sa patience et d’avoir porté mes paquets, j’ai décidé de lui concocter une petite surprise de noël. Quoi de plus adapté en cette période hivernale qu’un bon snood, douillet, moelleux et bien chaud ?

Le toile regorge de snoods tricotés tous plus jolis les uns que les autres. Oui mais le tricot, ça prend un temps dingue (en tout cas pour moi qui ne suis pas très douée). Je vous propose ici un plan B, bien plus rapide pour les cancres de l’aiguille circulaire comme moi.

Vous avez besoin de polaire, de coton et de fil assorti.

Coupez une bande de 140 x 17 cm dans le polaire. Faites de même avec le coton.

Commencez par préformer au fer un pli de 1 cm le long des petits côtés de la bande de coton.

Superposez les bandes endroit sur endroit et piquez les longueurs à 1 cm bord. Retournez sur l’endroit.

Vous avez une grande bande de tissu. Il faut maintenant la transformer en « tube ».

Superposez endroit sur endroit les petits côtés de la bande de polaire. Veillez bien à faire coïncider les lignes de couture.

DSC09967

Piquez à un centimètre du bord.

Il faut maintenant refermer le tube en cousant ensemble les deux petits côtés de la bande de coton. Comme vous avez préformé vos coutures au fer, il vous suffit de disposer les bords l’un contre l’autre et de les épingler ensemble.

DSC09969b

Il ne reste plus qu’à refermer le tout par quelques points invisibles (dits aussi « points cachés », ou encore « points coulés »). Remarque : les points invisibles sont plus faciles à réaliser dans du coton tout fin que dans du polaire bien épais, d’où l’intérêt de procéder dans cet ordre.

Pour faire un point invisible (les non-débutantes passeront leur chemin) : 

Piquez votre aiguille contre le bord A (au niveau de la ligne de repassage) et ressortez-la 3-4 mm plus loin.

DSC09971b

Piquez ensuite l’aiguille juste en face, contre le bord B, et ressortez-la à nouveau 3-4 mm plus loin.

DSC09972b

Tirez légèrement sur le fil : le point disparaît. Faites de même sur toute la longueur à assembler, en piquant alternativement dans la partie A puis dans la partie B. Les droitières iront de droite à gauche, les gauchères de gauche à droite. Terminez en faisant un petit nœud discret avec le fil. Et voilà !

DSC09973

On enroule deux fois autour du cou, et on profite de l’effet bouillotte.

Mon marin d’eau douce est généralement plus souriant. Mais là, je lui ai quand même demandé de sortir en pleine tempête Dirk pour faire des photos à la lumière naturelle. D’où le fait qu’il cache bien sa joie et son ravissement.

Il a malgré tout l’air content de son petit cadeau.

Et vu que je lui pique déjà (il est autour de mon cou au moment-même où j’écris ce post),  j’ai intérêt à en faire vite un deuxième si je veux préserver la paix dans mon ménage. Je vous prépare donc une seconde version du snood de la discorde, un tantinet plus girly !

Biz !

9 réflexions sur “Snood

  1. Pingback: Snood granité mangue et marrons glacés | laissons Lucie Faire

  2. Pingback: Coussins nuages | laissons Lucie Faire

  3. Pingback: Gilet de berger France Duval Stalla | laissons Lucie Faire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s