La caravane de Bernard (le sac de transport de ma surjeteuse)

Ce samedi, j’ai passé la journée chez les Cousettes. Au programme de l’atelier couture, le sac de transport pour surjeteuse.

Sac de transport pour surjeteuse réalisé lors d'un atelier chez Les Cousettes

Bernard ayant parfois des élans de nomadisme (cours de couture, ateliers « jersey »,… les occasions de barouder ne manquent pas), il était temps que je lui confectionne un sac de transport digne de ce nom.

Sac de transport pour surjeteuse réalisé lors d'un atelier chez Les Cousettes

Le modèle est une création d’Aurore. Il s’agit d’un sac forme « bowling » avec petite poche appliquée, fermoir détachable, fond rigide (plaque de bois ou MDF) et 4 patins pour sac (petits pieds métalliques pour éviter que le tissu du fond ne touche directement le sol… Bernard est un aventurier, mais il tient quand même à son petit confort).

Bernard dans sa caravane... heureux !

Bernard dans sa caravane, accompagné de ses copines les Bobines… heureux !

Sac de transport pour surjeteuse réalisé lors d'un atelier chez Les Cousettes

Fond côté extérieur avec patins métalliques.

Sac de transport pour surjeteuse réalisé lors d'un atelier chez Les Cousettes

Très pratique et très agréable à réaliser, et pourtant, je n’aime pas coudre les accessoires. Je n’ai pas pesté une seule fois, et je peux vous garantir que c’est assez rare pour être souligné !

Sac de transport pour surjeteuse réalisé lors d'un atelier chez Les Cousettes

Intérieur et fond rigide.

Le petit problème, c’est que maintenant Bernie est un peu jalouse. Pensez donc ! Plus de 50 ans de bons et loyaux services (non, je n’ai pas trouvé l’élixir de jouvence, Bernie appartenait à ma grande-tante, c’est tout), des heures et des heures de travail acharné, une application sans faille… et elle est toujours contrainte d’être trimbalée dans une valise moche aussi vieille qu’elle (j’ai pas dit que 50 ans c’est vieux, mais avouez que pour une machine à coudre, c’est un âge plus que respectable). Déjà que sa propriétaire la fait chauffer pour gâter un futur bébé qui ne fera que dormir (j’espère…) et brailler (… mais je ne me fais pas trop d’illusions), voilà maintenant qu’elle gratifie ce jeunet de Bernard, que dis-je, ce Bernardeau pré-pubère (et pan dans les dents !) d’une housse pratique et dernier cri ! C’en est trop !

Bon bon bon… j’ai plutôt intérêt à ménager la chèvre et le chou, parce que ma baby to do list est encore bien longue et qu’il serait très mal venu que Bernie se mette en grève pour l’instant. Et Bernard qui risque de se faire la malle à tout moment avec sa nouvelle roulotte… Je cherche vraiment la misère moi !

PS : Samedi prochain, Les Cousettes ouvrent leurs portes pour les inscriptions (cours de confection, de retouches et de patronage). Si vous habitez la région namuroise et que vous voulez vous lancer ou vous perfectionner dans l’art de la couture, c’est ici que ça se passe !

Coton pour ameublement orange à pois blancs et sangles bleu marine : Les Tissus du Chien vert.
Coton bleu à fleurs : récup.
Patins métalliques et fermoir détachable bleu marine de 80 cm YKK : Veritas.

8 réflexions sur “La caravane de Bernard (le sac de transport de ma surjeteuse)

  1. Ah ben zut, on aurait pu enfin s’y rencontrer car j’ai aussi fait une version du sac mais la semaine passée😉. Il est effectivement trop sympa et je comprend que ta MAC soit jalouse😀
    Tu parles des stages jersey, seras-tu à celui de fin août ?
    A pluche

  2. Pingback: Suzanna – Surjeteuse – Super chouette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s